Fashion week : Paris a fait rayonner la mode

Après neuf jours de défilés, Paris a clôturé plus d’un mois de collections. Et c’est la maison Dior qui a ouvert les festivités, avec grâce et autour du thème de la danse.Une semaine parisienne ensoleillée en parfaite adéquation avec la saison présentée printemps-été 2019.La maison Chanel en est la plus belle illustration, en nous plongeant dans une ambiance estivale, avec une plage, et la mer reconstituée en plein cœur du Grand Palais. Du sable, du soleil et des envies de vacances, il en a été également question chez Thom Browne, avec une faune marine très inspirante. La maison Hermès, a également fait marcher ses mannequins sur un chemin ensablé. Un soleil présent sur le podium de Jacquemus mais également à travers sa collection très solaire.Des filles sensuelles également présentes chez Saint Laurent avec des mannequins qui marchent dans l’eau. Le créateur Anthony Vaccarello nous a plongé dans une ambiance estivale mais de nuit avec des palmiers au pied de la tour Eiffel.Après le règne du sportwear, place à un « dress code » plus apprêté, et pointu en matière de style. Les créateurs ont rivalisé d’inventivité et d’audace et même si les femmes s’approprient parfois le vestiaire masculin, elles restent ultra séduisantes. C’est le cas de la maison Givenchy et de sa créatrice Clare Waight Keller qui illustre bien cette tendance. Contrairement à New York ou Milan, coté couleur, c’est le noir et le blanc qui se sont imposés.Un code couleur également vu chez Celine. Le défilé le plus attendu de la semaine, et qui a suscité le débat au sein de la Fashion sphère. Exit l’ère Phoebe Philo, Hedi Slimane, est de retour sur le catwalk ! Là aussi place à une allure androgyne, jeune, et aux jambes dévoilées.Balenciaga explore les proportions, toujours inédites. Le créateur nous immergé dans des profondeurs psychédéliques.Idem chez Louis Vuitton qui a clôturé la Fashion Week en propulsant la mode dans le futur.D’autres évènements ont marqué également cette Fashion Week : l’inauguration de l’allée Sonia Rykiel, première femme à donner son nom à une rue parisienne, le show L’Oréal, sur la Seine avec pléthore de stars défilant sur un podium flottant et le défilé Gucci. La maison italienne a abandonné Milan le temps d’une saison pour défiler au Palace. Ecrin d’un soir pour une mode toujours plus exubérante et décomplexée.Côté accessoires : une vague de propositions siglées, le logo s’affiche sur les boucles d’oreilles, ceintures et sacs. Des sacs qui se portent par 2 chez Chanel et se déclinent en version mini ou même maxi !Paris, a une fois de plus offert un bel écrin pour fait rayonner la mode à l’international.Musique libre de droit : Bandit & Nikit

Copyright : Paris Modes Productions

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER