×
Veröffentlicht am
13.07.2012
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Helly Hansen repris par un fonds de pension canadien

Veröffentlicht am
13.07.2012

Helly Hansen entre les mains de profs canadiens à la retraite. Alors qu’il y a quelques semaines les rumeurs l’envoyaient chez PPR, VF, voire Jarden ou Columbia, la marque d’outdoor spécialiste du nautisme et des sports d’hiver est reprise par le fonds de pension OTPP.

Le régime de retraite des enseignants de l’Ontario a trouvé un accord avec le groupe norvégien Altor et son fonds Altor fund II pour racheter 75% des parts du label norvégien. Altor avait repris la marque en 2006 pour 105 millions d'euros (800 millions de couronnes norvégiennes). Début avril, il se murmurait que la marque, qui a réalisé 211 millions d'euros de ventes en 2011, pourrait être vendue pour un montant compris entre 10 et 17 fois son Ebitda, soit 200 à 340 millions d'euros. Les termes financiers de l’accord ne sont pas connus. Cependant, contacté par nos soins, Hugo Maurstad, président du groupe Helly Hansen et associé d'Altor Equity Partners, confirme aujourd'hui cette fourchette et affirme que l'offre des Canadiens était la plus intéressante. Il précise que la société table sur un chiffre d'affaires de plus de 240 millions d'euros pour 2012 avec pour principaux marchés la Norvège, la Suède, le Canada, le Japon et la Grande-Bretagne.


L'équipe managériale reste aux commandes de la marque. Visuel Helly Hansen


Altor, qui souligne avoir amélioré la rentabilité de la marque et enregistré une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires sur les dernières années, conserve 25% des parts. Les Norvégiens semblent vouloir continuer à tirer profit du travail de repositionnement de la marque opéré depuis sa reprise. La marque, née il y a 135 ans et qui revendiquait un positionnement premium, avait en effet plutôt mal vécu le fait d’être adoptée par les groupes de hip-hop à la fin des années 1990.

"Nos équipes au sein d’Helly Hansen ont travaillé très dur pour reconstruire la position de la marque en tant que l'un des leaders mondiaux des griffes d’outdoor. Nous sommes fiers de ce que Helly Hansen est devenue, et impatients de découvrir jusqu’où elle peut aller, précise dans un communiqué Peter Sjölander, PDG de la marque. Avoir OTPP à bord en tant que propriétaires majoritaires va nous apporter une expertise, des relations au niveau mondial et les ressources financières pour continuer à développer l’entreprise, en particulier en Amérique du Nord. Nous conservons notre ambition de devenir une marque à un milliard de dollars".

C’est en effet le potentiel de croissance de la marque au niveau international qui semble avoir convaincu OTPP. Car même ces profs retraités sont loin d’être des amateurs en matière d’investissements. S’il n’est pas un spécialiste du textile en particulier, le fonds de pension n’en est pas à sa première prise de participation. Il revendique, pour sa division "private capital", des retours annualisés de 20% sur les 20 dernières années. Il possède quelque 117 milliards d’actifs dans une multitude de secteurs et des actions dans plusieurs dizaines de sociétés dont Michael Kors. Dans ce cadre, Helly Hansen devrait rejoindre sa division consumer-retail.
Le fonds de pension canadien précise en revanche conserver l’équipe managériale d’Helly Hansen pour mener cette nouvelle étape dans la vie de la marque.

Copyright © 2022 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.

Tags :
Mode
Sport
People