×

Frank Heissat (Le Coq Sportif): « Nous préparons notre retour dans le football pour mi-2015 »

Veröffentlicht am
today 28.02.2014
Lesedauer
access_time 3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

A la tête du Coq Sportif depuis mi-2013, le PDG détaille la stratégie et les projets de la marque française.

Fashionmag.com : Vous avez pris les rênes du Coq Sportif il y a huit mois. Quels sont les axes de travail que vous impulsez ?
Frank Heissat : La marque fait partie du patrimoine sportif français. Elle possède 130 années d’histoire très forte. Nous nous inscrivons dans un projet mené depuis 2005-2006 suite à la prise de participation majoritaire d’Airesis qui a multiplié par plus de 4 le chiffre d’affaires entre 2006 et 2012. La société réalisait 25 millions d’euros avec 25 collaborateurs en 2006 et la marque compte aujourd'hui plus de 280 collaborateurs (pour un chiffre d’affaires de près de 120 millions d’euros en 2012, NDLR). Ce que j’ai dit aux équipes, c’est que nous avons à écrire une nouvelle page de l'histoire de cette belle entreprise.

Frank Heissat, PDG du Coq Sportif. Photo Philippe Hugonnard.



FM : Et dans cette nouvelle étape, qu’allez-vous changer ?
FH : Le Coq Sportif, créé par Emile Camuset était d’abord une marque de sport et de textile. Or, aujourd’hui la chaussure est l’activité la plus forte de la marque. Le lifestyle constitue aussi la très grande majorité de l’activité. Cela représente donc autant d’opportunités de croissance.

FM : Quels sont vos grands projets ?
FH : Nous avons décidé d’augmenter nos investissements marketing et en particulier dans les médias. Nous allons lancer très prochainement une campagne phare axée sur nos quatre principaux marchés avec le message « Souriez, c’est du sport ». Elle joue sur la notion de prendre du plaisir dans la pratique sportive, qu’elle soit professionnelle ou en amateur. Sur l’Angleterre nous aurons un début de campagne différé qui correspondra au départ du Tour de France, duquel nous sommes partenaires. (La grande Boucle démarre en effet le 5 juillet avec trois étapes britanniques ndlr.)

FM : Le propos est donc très sport…
FH : Nous revenons dans le sport. Historiquement, le Coq Sportif proposait des solutions pour la pratique de quasiment tous les sports. Nous avons fait une analyse des opportunités les plus cohérentes et le cyclisme, le tennis et le football sont apparus comme les trois sports clés pour la marque. Nous avons débuté avec succès par le cyclisme il y a deux ans et demi.

Richard Gasquet en tenue Le Coq Sportif. Photo DR.


FM : Et vous avez fait votre retour dans le tennis en début d’année avec Richard Gasquet.
FH : Richard Gasquet a signé avec nous courant décembre et a porté la tenue en tournoi dès le 1er janvier. Bien sûr, Richard Gasquet est un joueur top 10 mondial (actuellement N°9 du classement ATP), mais il correspond au Coq Sportif au niveau des valeurs et de l’élégance du jeu. Pour lui, nous développons plusieurs coloris pour cette tenue qui est distribuée dans notre réseau de boutiques et sera proposée par un partenaire multimarque en mai, avant Roland-Garros.

FM : Quand allez-vous proposer une offre football ?
FH : La marque a été l’équipementier de grandes équipes comme l’Argentine et l’Italie, de nombreux clubs anglais, de Saint-Étienne, du PSG et de Nantes entre autre en France. Pour nous le football est une évidence. Nous sommes actuellement en négociation avec un club de Ligue 1. C’est important de renouer avec ce passé. Cela serait pour la saison 2015-2016. Le fait que l’on soit basé en France est important dans les relations avec un tel partenaire. (Selon le quotidien Le Progrès Le Coq Sportif mais aussi Macron ont engagé des discussions avec l’AS Saint-Etienne).

L'ensemble de l'interview de Frank Heissat sur Le Coq Sportif était dans la newsletter FashionMag Premium du vendredi 28 février.

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.