×

Zapa accueille le fonds Mirabaud Patrimoine Vivant à son capital

Veröffentlicht am
today 13.11.2019
Lesedauer
access_time 3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Zapa ouvre son capital. La maison-mère de la marque française de prêt-à-porter féminin premium, le holding Zapa Developpement, a accueilli le fonds Mirabaud Patrimoine Vivant au milieu de l'été, a appris FashionNetwork.com. Une information confirmée par la société reprise en main il y a treize ans par Raphaël Abitbol, président du conseil d'administration, et Arié Benayoun, son président. Le fonds possède depuis la fin juillet 30 % du capital et deux de ses représentants sont entrés au conseil d'administration :  Renaud Dutreil et Luc-Alban Chermette.


Zapa veut se développer à l'international et étendre son activité digitale - Zapa


Le fonds, mis sur pied par la société de gestion d'actifs Mirabaud et porté par l'ancien ministre Renaud Dutreil, président du private equity de la société, est devenu un acteur de l'investissement dans les marques françaises ces derniers mois. Ainsi, le fonds lancé en 2017 avec une première enveloppe de 50 millions d'euros (closing) s'est donné pour objectif d'investir dans des PME européennes, notamment françaises, suisses et italiennes. Il a ainsi pris des participations dans les chaussures Carel, l'équipementier sportif Le Coq Sportif, les joaillers Mauboussin et, tout récemment, Korloff Paris, dont il est devenu actionnaire principal.

Chez Zapa Developpement, qui regroupe aujourd'hui l'activité de Zapa, recentrée depuis quelques saisons sur la femme, et de la toute jeune marque de pièces à manches créée avec Déborah Janicek, Dualist, l'ouverture du capital doit permettre d'accélérer sur plusieurs points.

"On peut dire que l'on s'est choisis, glisse Arié Benayoun. C'est un fonds qui s'implique beaucoup. Ils sont opérationnels et hyper disponibles. Ils nous aident à parfaire la stratégie et possèdent un superbe carnet d'adresses. Cela va nous permettre d'accélérer sur certains sujets. Nous voulons nous développer à l'international, déployer le digital et examiner les opportunités de croissance externe."

En 2015, Zapa avait repris le réseau de Chattawak pour le passer à ses couleurs et développer son parc de magasins. Cet été, l'entreprise a, avec le lancement de Dualist dans laquelle elle est majoritaire, initié le développement d'un nouveau projet.

La direction de Zapa table pour 2019 un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros, avec une croissance revendiquée de 8 % depuis le début de l'année à périmètre comparable et de 21 % dans ses comptes.  La marque s'appuie sur un réseau de 119 points de vente, dont 60 succursales. "Aujourd'hui, hormis la Suisse et la Belgique, nous ne sommes pas du tout présents à l'international. Nous travaillons actuellement sur la stratégie pour mener une expansion, précise Arié Benayoun. Le digital est aussi un levier important. En accélérant sur ce sujet, nous pouvons passer de 8 % du chiffre d'affaires à 15 % en trois ans."

Soit le niveau qu'est en train d'atteindre le groupe SMCP, qui multiplie les initiatives internes et les partenariats avec des plateformes tierces. C'est aussi cela que doit permettre de financer l'arrivée de Mirabaud Patrimoine Vivant.

 

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.