×
Veröffentlicht am
15.09.2021
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Zalando s'attèle à faire connaître son offre de seconde main

Veröffentlicht am
15.09.2021

Pour fêter le premier anniversaire de son offre de produits de seconde main, et tenter de la faire connaitre face à des concurrents bien installés comme Vinted, le portail allemand Zalando place cette activité récente au cœur d'une campagne de rentrée. Et notamment au travers de collaborations avec des artistes internationaux.


Zalando



Avec "Vous n'avez plus besoin de négocier" en phrase d'accroche, cette campagne vise à faire connaître une offre dont le catalogue serait en un an passé de 20 000 à plus de 200 000 pièces. La catégorie "Seconde Main" est pour l'heure réservée à 13 pays sur les 23 où opère Zalando.

Cette campagne sera menée en télévision, en affichage ainsi que sur le web. Avec des déclinaisons locales. En France, la campagne tournera ainsi autour de "l'art de se plaindre". La gare parisienne Saint Lazare accueillera en outre du 30 septembre au 6 octobre une expérience immersive mettant en lumière les différents aspects de l'offre d'occasion du portail.

A compter du 27 septembre, le portail lui-même mettra en avant ses collaborations avec des personnalités internationales, qui proposeront leurs propres sélections d'articles de seconde main. Outre la française Camille Lellouche participeront les artistes Omar Rudberg, Julia Wieniawa, Lola Rodriguez et Pietro Turano.


Campagne "Seconde Main" de Zalando



Treize ans après son lancement, Zalando vise un volume d'affaires de plus de 30 milliards d'euros d'ici à 2025. L'objectif affiché est à terme de capter quelque 10% des 450 milliards d'euros que pèse le marché européen de l'habillement. En France, bastion historique du lituanien Vinted, le nombre d'acheteurs de mode de seconde main aurait atteint les 15 millions, selon les données de Kantar, qui estime le poids du marché tricolore de la mode d'occasion à 1,16 milliard d'euros l'an dernier (soit 9,3% des dépenses d'habillement des Français)

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.