×

Vestiaire de Mouna Ayoub : une veste Saint Laurent vendue à prix record

Von
AFP
Veröffentlicht am
today 24.01.2019
Lesedauer
access_time 3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Paris, 24 janvier 2019 (AFP) - La vente du vestiaire Saint-Laurent de la femme d'affaires libanaise Mouna Ayoub a atteint aux enchères 400 000 euros frais inclus, avec une veste de soie « Iris » adjugée 175 500 euros, prix record pour une vente de vêtement du couturier, a-t-on appris jeudi auprès de la maison de ventes Cornette de Saint-Cyr.


La veste Yves Saint Laurent inspirée de Van Gogh adjugée 175 500 euros - FashionNetwork.com


Un autre vestiaire prestigieux des vêtements d'Yves Saint-Laurent, celui de l'actrice Catherine Deneuve, amie du grand couturier, devait être adjugé dans l'après-midi chez Christie's.

Ces deux vestiaires iconiques étaient exposés dans les salons de la maison de ventes américaine depuis samedi pour Catherine Deneuve, et chez Cornette de Saint Cyr depuis vendredi pour Mouna Ayoub.

Pour cette collection exceptionnelle de la femme d'affaires libanaise, un record du monde pour une vente de vêtement d'Yves Saint Laurent a été atteint avec la Veste de soie « Iris », inspiration Van Gogh, couture été 1988, en organza brodé de perles et de rubans peints. Elle était estimée à 30 000/40 000 euros, et s'est envolée à 175 500 euros frais inclus.

Une veste Versailles dite « Hommage à Ma Maison », brodeur Maison Lesage, couture été 1990, avec des organes de satin blanc débridée de paillettes et de perles, s'est adjugée à 48 100 euros frais inclus (estimation à 20-30 000 euros).

En dehors des sacs et accessoires, une centaine de vêtements haute couture, certains de qualité muséale, étaient proposés.

Mouna Ayoub, personnalité de la jet set, l'une des clientes haute couture de la griffe, « a constitué une collection remarquable, toujours avec cette volonté de soutenir la création, le savoir-faire à la française et les métiers d'art, à travers les brodeurs, plumassiers, ou encore paruriers », avait souligné la maison Cornette de Saint-Cyr.

Au total, 500 lots signés Yves Saint Laurent, passant en revue 40 ans de mode, étaient proposés aux enchères par Catherine Deneuve et par Mouna Ayoub à Paris.

Catherine Deneuve, qui vient de fêter ses 75 ans, a décidé de mettre aux enchères la quasi-intégralité de ses vêtements Saint Laurent. 150 pièces ont été proposées ce jeudi aux enchères dans les salons de Christie's, atteignant un total de 900 000 euros frais inclus. Les enchères ont duré cinq heures. 90 % des lots ont vu leurs prix multipliés par rapport au prix de départ.

« Cette semaine d'exposition et les enchères elles-mêmes ont dépassé mes attentes. Christie's a rendu hommage au talent d'Yves Saint Laurent en présentant ses créations de manière exquise », s'est félicitée l'actrice.

François de Ricqlès, président de Christie's France, a qualifié de « triomphe » une vente qui « honore deux artistes iconiques français qui sont la gloire de ce pays ».

Un ensemble du soir de la prestigieuse collection russe 1977/78 a atteint 52 500 euros, multipliant par dix l'estimation de départ, et devenant ainsi la meilleure vente de ces enchères chez Christie's.

Une robe courte à franges brodée de perles de la collection couture printemps-été 1969 que l'actrice avait porté lorsqu'elle avait rencontré Alfred Hitchcock s'est vendue pour 42 500 euros (contre 3-5 000 euros estimés).

Une session online, qui propose 140 autres objets du vestiaire de Catherine Deneuve, s'achèvera le 30 janvier à minuit.

Copyright © 2019 AFP. Alle Rechte vorbehalten. Wiederveröffentlichung oder Verbreitung der Inhalte dieser Seiten nur mit ausdrücklicher schriftlicher Zustimmung von AFP.