×

Tila March cherche un repreneur

Veröffentlicht am
today 14.11.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

La marque française Tila March traverse une mauvaise passe. Spécialisée dans les chaussures, la maroquinerie et les accessoires pour femme, le label fondé en 2006 par Tamara Taichman et Nicolas Berdugo cherche un repreneur depuis le 30 octobre dernier, date de son placement en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris. Tila March a donc jusqu'au 15 novembre à midi pour espérer trouver un repreneur.


© Tila March


L'histoire avait pourtant bien commencé il y a treize ans. Tamara Taichman, une ancienne du magazine Elle, avait fabriqué son propre sac cabas qui était rapidement devenu si populaire qu'elle s'était associée à Nicolas Berdugo pour monter une entreprise. Ensemble ils lançaient alors le Zedig (compter 500 euros pour un sac en cuir) qui se retrouve rapidement au bras de plusieurs célébrités.

En 2009, la marque étend son offre à la chaussure et développe ainsi des ballerines, des escarpins et des bottes en daim ou en cuir. Tila March inaugure par la suite une première boutique française au 24 rue Saint-Sulpice dans le VIème arrondissement à Paris. Suivront ensuite un magasin éphémère, toujours à Paris, en 2012, puis un deuxième point de vente début 2013, fixe cette fois-ci, situé au 117 rue Vieille-du-Temple dans le IIIème arrondissement.

En décembre 2015, la marque réalise une levée de fonds de 2,2 millions d'euros auprès des fonds Extendam (700 000 euros) et ACG Management (1,5 million d'euros). La boutique située dans le Marais, dont les "chiffres ne suivaient pas suffisamment vite" comme l'indiquait Nicolas Berdugo dans une interview accordée à FashionNetwork.com, ferme ses portes en 2015. Une volonté de la marque de se recentrer afin d'ouvrir deux nouveaux points de vente dans des zones plus en adéquation avec sa cible et son univers.

En septembre 2016, Tila March inaugure une deuxième boutique en propre. Située au 19 place du Marché Saint-Honoré, ce nouveau point de vente vient compléter la vingtaine de clients wholesale en France, ainsi que le réseau de distribution international (14 franchisés et 80 clients wholesale).

Tila March, qui emploie actuellement 12 salariés, a enregistré un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros en 2018, selon les données communiquées dans le cadre du redressement judiciaire. Elle prévoit de clore son exercice 2019 sur un montant de 950 000 euros.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.