×

Sur Instagram, Emmaüs et Clear Fashion encouragent le troc plutôt que les soldes

Veröffentlicht am
23.07.2020
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Depuis le lancement des soldes, le 15 juillet dernier, l'application Clear-Fashion, qui milite pour une mode plus responsable, et La Friperie Solidaire d'Emmaüs se sont alliés pour faire de leurs comptes Instagram respectifs un espace de troc digital. Les consommateurs y sont en effet invités à s'échanger des vêtements, plutôt que d'en acheter de nouveaux.


Exemple de story partagée sur Instagram, avec le hashtag #nosoldesparty - DR


Cette opération qui incite à préférer la seconde main à l'achat neuf se nomme #nosoldesparty. Les participants doivent utiliser ce hashtag pour partager en story un vêtement dont ils souhaitent se séparer. Clear-Fashion et La Friperie Solidaire relaient ensuite ces messages, et les personnes intéressées par un échange peuvent ensuite entrer en contact. Le but étant de se faire plaisir sans débourser d'argent.

Derrière cette proposition ludique résonne une prise de position forte contre la pratique des soldes. 40 % des articles mode étant à l'heure actuelle vendus par le biais de démarques. "Aujourd’hui considérés comme une véritable stratégie marketing des marques pour vendre davantage et non pour écouler les stocks, les soldes sont devenus la norme. Cette stratégie engendre une baisse des coûts de production toujours plus importante pour maintenir la marge tout en vendant à petits prix. Et si le prix et la qualité des vêtements ne fait que baisser, l’impact environnemental et social, lui, ne cesse de grandir", indiquent les deux partenaires dans un communiqué.

De nombreuses solutions sont mises en avant côté consommateur : se désabonner des newsletters de marques, réparer au lieu de remplacer, demander à son entourage, favoriser la vente et l'achat d'occasion… "Et si l’on doit acheter, le mieux reste de choisir des vêtements que l’on gardera longtemps, conçus par des marques éthiques".


La campagne de Label Emmaüs a été conçue par l’agence Bear Ideas. - DR


En parallèle, le site e-commerce solidaire d'Emmaüs, nommé Label Emmaüs, a lancé une campagne "de sensibilisation post-confinement, pour prolonger l’élan d’une consommation à la fois plus responsable et solidaire". Là aussi, c'est une réponse à la pratique des soldes, que la plateforme ne pratique pas. Créé en 2016, Label Emmaüs a noté pendant le confinement une augmentation notable du trafic et des commandes sur son site (+120%). Et souhaite que "les consommateurs ne retournent pas à l’hyperconsommation du monde d’avant".

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.