×

Superdry : le départ du président du conseil d'administration pourrait raviver les dissensions internes

Übersetzt von
Sonia BROYART
Veröffentlicht am
today 28.02.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Ces derniers temps, les querelles entre nouveaux et anciens dirigeants de Superdry s'étalent dans la presse. Le départ annoncé du président du conseil d'administration Peter Bamford d'ici à la fin de l’année pourrait ajouter de l'huile sur le feu, mettant à mal la stratégie du directeur général Euan Sutherland, en place depuis 2014.


Superdry devrait changer de président de son conseil d'administration avant 2020 DR


Le président du conseil d'administration, anciennement à la tête du géant des télécommunications Vodafone UK, a ainsi indiqué au journal The Sunday Times son retrait avant janvier 2020. En effet, il aborde sa neuvième année au sein du conseil d'administration, la période maximum autorisée par les règles de gouvernance d'entreprise outre-Manche.

Le départ de Peter Bamford devrait accentuer la pression sur le CEO Euan Sutherland qui tente de diriger l’entreprise dans un moment difficile et de la remettre sur pied. Peter Bamford a toujours soutenu Euan Sutherland dans ses décisions visant à réduire le nombre de références par collection et diversifier les activités, alors que l'un des deux cofondateurs parti au printemps 2018, Julian Dunkerton, a vivement critiqué l’équipe de direction actuelle et appelé à son changement.

Toujours au capital de Superdry (en tant qu'actionnaire minoritaire), Julian Dunkerton a également parlé avec d'autres actionnaires de la société en vue d’obtenir leur appui pour son éventuel retour aux affaires. Le prochain président du conseil d'administration pourrait avoir moins d’autorité que Peter Bamford et une vision stratégique en désaccord avec celle de Euan Sutherland.

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.