×

Roksanda réveille Londres avec sa palette arc-en-ciel

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
today 19.02.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

À Londres, une légère panique plane dans l'air - rien de surprenant, avec le Brexit en vue - et influence la mode britannique. Roksanda, label de l'audacieuse et talentueuse créatrice serbe du même nom, n'échappe pas à la règle. Son défilé, très surveillé, a rencontré un succès enthousiaste.


Roksanda - Automne-hiver 2019 - Prêt-à-porter féminin - Londres - © PixelFormula


Roksanda Ilincic est une créatrice pleine d'audace. Ses vêtements dégagent un romantisme éthéré, sans être jamais ni insipides ni trop sentimentaux. Sa palette de couleurs est la plus originale d'Angleterre - sa méthode : récolter toutes sortes de coloris dans une boîte magique jalousement gardée, remplie d'échantillons de tissus, de cartes postales et d'images arrachées dans des livres.

Cette saison, la créatrice serbe a proposé un merveilleux mélange de jaune canari décoloré, de rose poudré, de marron foncé et de cramoisi intense. Une palette arc-en-ciel particulièrement chaloupée...

Organisé par un lundi matin glacial à l'intérieur de l'hôtel Old Selfridges, le défilé avait lieu dans un décor réalisé en collaboration avec le groupe artistique contemporain Troika : un mur écru et un podium de sable, séparé en tronçons par des panneaux en plastique coloré assortis aux vêtements.

« Mes couleurs sont toujours intuitives, des tons neutres et des couleurs vives ; des coloris qui fonctionnent vraiment ensemble. Je voulais comme un arc-en-ciel dans les nuages », explique Roksanda Ilincic.

La créatrice coupe ses vêtements avec une assurance impressionnante, notamment des robes volumineuses portées avec des petites capes, garnies de volants massifs ou de nœuds torsadés. Mais Roksanda semble avoir pris un nouveau virage avec cette collection automne-hiver 2019, introduisant quelques grosses parkas, ainsi que des vestes et des gilets matelassés à l'allure royale.


Roksanda - Automne-hiver 2019 - Prêt-à-porter féminin - Londres - © PixelFormula


La bande sonore ajoutait à l'ambiance : il s'agissait d'une interview de John Cage, sur une musique épique du producteur Alcor.
 
Pour le soir, Roksanda Ilincic propose des silhouettes en plusieurs couches de mousseline de soie, impeccables, avec des finitions en plumes d'autruche, déclinées en citron amer, en lilas et en blanc éblouissant. Puis des motifs étonnants, des images d'immeubles de bureaux des années 1970 imprimées sur de délicieuses robes en soie. Tout à fait moderne - et parfaitement associé à ses pièces plus techniques.

« Oui, mes vêtements sont plus protecteurs cette saison, ce qui contraste avec mes précédentes collections. Nous vivons une époque de contrastes, marquée par un fort sentiment de crise. Je me demande pourquoi. Je ne dois pas être la seule créatrice à le ressentir », s'interroge Roksanda Ilincic.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.