×

Pour le détenteur de Primark, les magasins physiques sont plus éco-responsables que la vente en ligne

Übersetzt von
Sonia BROYART
Veröffentlicht am
today 19.11.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

George Weston, directeur général de Associated British foods (ABF), propriétaire de Primark a répondu aux critiques en matière d’écologie visant les magasins de fast-fashion en déclarant que les magasins physiques étaient plus éco-responsables que la vente en ligne.


Primark/Centre:MK


Primark ne vend pas en ligne actuellement et George Weston a déclaré que les magasins physiques sur les artères principales et dans les centres commerciaux et de vente au détail ont une empreinte écologique moindre par rapport aux “incessants va-et-vient dans nos rues” des fourgonnettes de livraison d’achats sur internet.

Il a aussi ajouté que la chaîne d'approvisionnement mondiale de l’entreprise est l’une des meilleures au monde et qu’elle transporte ses produits dans le monde entier par bateau, évitant le fret aérien et générant ainsi “des émissions beaucoup moins élevées”.

Selon le Times, il a déclaré que “loin d'être un problème, nous sommes une solution,” tout en reconnaissant que le développement du click & collect a été un allié de taille pour les revendeurs omnicanal en termes de développement durable.

Il a également réfuté l’idée selon laquelle les consommateurs achètent des produits de fast-fashion pour ne les porter qu’une seule fois et a abordé les "solides références sociales et environnementales” de son entreprise. En témoigne selon lui la somme de presque dix millions de livres investie par Primark sur 160 000 producteurs de coton pour la production d’un coton éco-responsable pour ses jeans, parmi d’autres produits.

Les critiques au sujet de l’impact des revendeurs de fast-fashion sur l'environnement continuent mais, plus tôt cette année, le comité d’audit environnemental du parlement britannique a inscrit Primark sur une liste regroupant les cinq revendeurs les plus engagés sur les questions liées au développement durable, pour ses actions de recyclage et son coton éco-responsable. Asos, M&S, Tesco et Burberry faisaient également partie de cette liste.

Certains des revendeurs en ligne visés par les commentaires de George Weston sont parmi les pires performances sur ce front, comme Boohoo et Missguided qui ont essuyé des critiques.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.