×

Paris, Lyon, Lille : bilan des salons de l’équipement de la personne

Veröffentlicht am
today 14.09.2005
Lesedauer
access_time 3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Ouverts dans un climat sectoriel chahuté, les salons se sont clôturés la semaine dernière. Qu’en est-il vraiment de leur bilan ? Place aux chiffres de leur session de septembre 2005.

Le Midec a accueilli 11 905 visiteurs dont 2 220 étrangers pour sa 37e session. Bien que la fréquentation du salon ait baissé de 5%, les acheteurs sont venus nombreux à la rencontre de plus de 600 marques issues de tous les univers de la chaussure. Parmi elles, 70 étaient nouvelles.

Who’s Next a enregistré 26 526 entrées pour la présentation des collections été 2006 avec 26% de visiteurs étrangers contre 28% en septembre 2004. La fréquentation française, quant à elle, a été représentée à 65% par la province et 35% par Paris et la région Ile-de-France.

Les principaux pays présents sur le salon de la mode et de la culture urbaine ont été l’Italie (18,2%), la Belgique (10,9%), l’Espagne (8,9%), le Japon (6,8%), le Royaume-Uni (8,3%), la Suisse (5,7%) ainsi que l’Allemagne (4,6%). Fast version féminine a réuni 40 marques destinées à la jeune femme de 25 ans. Quant au Label Dôme, il a rassemblé 67 marques pour l’homme de 30 ans.

Première classe avec une session consacrée à l'accessoire de mode été 06 enregistre 17 406 entrées, soit une augmentation de 33% par rapport à septembre 2004. La proportion de visiteurs étrangers conserve son importance (48%), avec toujours en tête l'Italie (16,6 %). Ensuite, le Japon (11,4 %), l'Espagne (8,7 %), l'Angleterre (7,8 %) et l'Amérique (5,7 %). La fréquentation française de 52 % se divise entre 45 % pour Paris et sa région et 55 % pour la province.

Le Prêt-à-Porter Paris a accueilli 42 938 visiteurs (+1% par rapport à la dernière session) dont 57 % de Français et 43% d’internationaux tandis qu'il comptait 1 054 exposants (43% de Français et 57% d’étrangers) et 1 500 marques - dont 250 étaient nouvelles - répartis sur les huit univers de mode et les deux univers d’accessoires.

Les pays européens ont renforcé leur présence avec à leur tête l’Italie, l’Espagne, la Grande-Bretagne et la Belgique. A noter la forte hausse de la présence des pays nordiques : Danemark +46%, Russie +36%, Allemagne +34%, Irlande + 33%, Suède +25%, Autriche +13%, Belgique +6%. Néanmoins, l’Espagne et le Portugal ont enregistré une baisse de 13%.

Tandis que la présence de visiteurs australiens bondit de 18%, celle de l’Asie et du Moyen-Orient connaît une baisse respective de 4 et 8,4%.

Lyon mode City et Interfilière séduisent le grand international puisqu’ils ont été 11 120 étrangers à venir à Lyon cette année (+0,7% par rapport à l’édition 2004) pour 8 253 Français. La fréquentation nationale a accusé une baisse de 5,6% par rapport à l’année passée. Au total, ce sont 19 373 visiteurs que Lyon Mode City et Interfilière ont accueillis.

La part des visiteurs internationaux est passée de 55,8% à 57,4% grâce au dynamisme de pays extra-européens comme le Brésil (+84%), la Russie et l’Ukraine (+53%), le Canada (+29%), la Nouvelle Zélande (+21%), l'Australie (+16%) et les Etats-Unis (+12%). Le visitorat de confectionneurs israéliens a fortement progressé (+12,3%). La Chine rentre dans le Top 10 des visites démontrant ainsi l’ouverture de son marché intérieur tant en tissus qu’en produits finis.

Sur l’Europe de l’Ouest, malgré une conjoncture peu favorable, la fréquentation se maintient à -0,6% par rapport à 2004 avec 5 931 visiteurs. Toutefois, l’Allemagne gagne une place et progresse de 8,5%. La Suisse passe du 8ème au 7ème rang avec un dynamisme du détail très qualitatif pour un marché haut de gamme. Les nouveaux entrants de l’Europe de l’Est progressent de 10,6% (Pologne, Roumanie, Croatie, Slovaquie).

Enfin, le salon lillois Tissu Premier s'est placé sous le signe du dynamisme pour sa 54e édition. Avec 410 exposants internationaux et 6 177 décideurs, Tissu Premier a enregistré 57% de visiteurs français et 43% de visiteurs européens.

Fort de 3551 décideurs, le marché français a été particulièrement présent, tout comme les marchés belge (849 décideurs), néerlandais (609), britannique (339), puis espagnol (179). 128 visiteurs allemands et 87 italiens se sont rendus sur le salon.

De manière générale, pas d’euphorie sur les salons, mais un visitorat toujours nombreux bien que souvent en recul par rapport aux précédentes éditions et des contacts commerciaux renforcés.

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.