×

Paris absent du classement des aéroports les plus accueillants en Europe

Veröffentlicht am
today 02.09.2019
Lesedauer
access_time 3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Par quel aéroport européen est-il le plus agréable de transiter ? Bien qu’Orly se hisse au quatrième rang des aéroports proposant le plus de magasins et restaurants par voyageur, les aéroports parisiens ne figurent pas dans le top 10 des aérogares les plus accueillantes du Vieux Continent établi récemment par l'organisme international Consumer Choice Center (CCC).


Le travel retail générerait environ 20 milliards d'euros en Europe chaque année. - Shutterstock


Dans son European Airport Index, l’organisme attribue une note à chaque aéroport européen en fonction de ses équipements, de sa facilité d’accès, du nombre de lignes et compagnies proposées, de sa ponctualité, du nombre de salles d'attente et, bien entendu, de l'offre commerciale. Et ce sont les aéroports de Bruxelles, Zurich et Düsseldorf qui arrivent en tête du classement. Ils devancent ainsi les aéroports Adolfo Suarez de Madrid, de Manchester, de Copenhague, d'Amsterdam Schiphol et de Stockholm Arlanda. Francfort am Main et Munich se partagent de leur côté la neuvième place, avec un score identique.

« Des points ont été attribués aux aéroports qui offraient d'excellentes destinations dans le monde entier, mais aussi un mélange sain de boutiques, de restaurants et de commodités que l'on trouve à l'aéroport », indique le Consumer Choice Center. L’organisme de défense des consommateurs a ainsi établi un classement mettant en balance le nombre de boutiques et restaurants avec le nombre de voyageurs des aéroports.


Top 10 des aéroports européens les plus accueillants - CCC


Et il ressort que c’est Zurich qui s’en tire le mieux avec 171 897 voyageurs par boutique (et point de restauration) dans l’aérogare. L’aéroport Suarez de Madrid arrive non loin derrière avec 177 881 passagers par boutique, puis l’aéroport de Munich avec 192 723 personnes. L’aéroport Paris Orly s'installe pour sa part au quatrième rang (207 004). Une bonne nouvelle pour l'aérogare parisienne historiquement très décriée, et qui devance ainsi Amsterdam Schiphol.

« Le classement des sites les plus accueillants montre principalement des aéroports d’Europe du Nord », relève le CCC, pointant que seule la métropole de Madrid vient faire exception au top 10, où aucune aérogare d'Europe de l'Est n'est pour l'heure parvenue à se hisser, du fait de la massive offre de Moscou en termes de hub aéroportuaire. « Les trois aéroports les mieux notés voient chaque année passer entre 25 et 32 millions de passagers, mais mesurent à peine le tiers des plus gros aéroports européens que sont Heathrow à Londres et Charles de Gaulle à Paris, note par ailleurs CCC. Aucun des deux n'a réussi à être présent dans les 10 premiers de notre classement. »


Top 5 des aéroports européens proposant le plus de commerces et restaurants par passager. - CCC


Le travel retail européen générerait chaque année près de 20 milliards d’euros. A l’échelle mondiale, il est prévu que ce marché atteigne les 115 milliards d’euros à horizon 2023, selon Allied Market Research. Une perspective qui pousse les gestionnaires à moderniser progressivement les aérogares en tenant compte d’une activité commerciale croissante, poussée par une nouvelle population de voyageurs amenée par les vols low cost. La proximité stratégique avec les surfaces commerciales classiques est telle que les aéroports, à l’instar des grands promoteurs de centres commerciaux, apportent depuis deux ans un soin particulier au renforcement des offres de fooding, avec différents niveaux de gamme de restauration.

Une évolution de l’offre à laquelle n’échappe pas Paris Aéroport (ADP), qui a inauguré au printemps un nouveau terminal, Orly 3, porteur de ses ambitions pour ses quatorze terminaux parisiens. Un morcellement géographique des points de passage qui distingue Paris des autres grands aéroports européens. Et qui a l’avantage de limiter la longueur du parcours des clients, bien que cela nécessite d’aménager une standardisation de l’offre commerciale de terminal en terminal, comme nous l’expliquait récemment la directrice retail du groupe ADP, Aude Ferrand.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.