×
Veröffentlicht am
04.04.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Pangaia recrute son directeur général chez Ssense

Veröffentlicht am
04.04.2022

L'approche de Pangaia était originale. Plus qu'une marque, le label écoresponsable se présentait depuis son lancement en 2018 comme un collectif de scientifiques, designers, ingénieurs et artistes. Jusque-là, cette structure à dimension volontairement internationale, avec des relais à Londres, Florence et New York, avait pour vocation de développer ses propositions à l'esprit streetwear utilisant des matériaux plus responsables, avec l'ambition de permettre l'accélération de leur utilisation et de leur production.


Krishna Nikhil est le directeur général de Pangaia - Pangaia



Ce 1er avril, Pangaia se donne un directeur général en la personne de Krishna Nikhil. Ancien du cabinet de conseil McKinsey, chez qui il était expert du retail et des secteurs de la mode et du luxe entre 2003 et 2014, il évoluait depuis 2017 en tant que directeur marketing de la plateforme d'e-commerce luxe et mode d'origine canadienne Ssense.

"Dans ce rôle nouvellement créé, Krishna Nikhil sera chargé de façonner la stratégie et d'accélérer la croissance de la marque, qui s'est fait connaître pour apporter au monde des innovations en matière de science des matériaux à travers une gamme de produits et d'expériences", explique le collectif dans un communiqué qui précise que "Krishna Nikhil travaillera en étroite collaboration avec les membres fondateurs de l'entreprise et les équipes mondiales pour soutenir la mise en œuvre des innovations en matière de science des matériaux, l'entrée dans de nouveaux secteurs verticaux et l'expansion des plateformes numériques et physiques, tout en veillant à ce que la mission de Pangaia, qui est d'être bénéfique à la planète, reste au premier plan".

Pangaia a vu plusieurs profils seniors du secteur rejoindre son projet ces dernières années, comme Eva Kruse, en charge des questions d'impact écologique qui est l'ancienne présidente du Global Fashion Agenda de Copenhague, mais aussi Miles Freeland, à la tête de la communication et qui a diriger les équipes communication de Rag&Bone ou de Ralph Lauren par le passé, Yvonne Agyei, directrice des ressources humaines, qui a oeuvré précédemment chez Booking et Google, ou encore Anastasios Moiras, responsable des réseaux sociaux qui a occupé ses fonctions chez John Lewis et Harvey Nichols.

Le label, qui propose des produits pour les hommes, les femmes et les enfants et se positionne aussi en tant que fournisseur des marques pour les matières responsables, a présenté son concept dans les Galeries Lafayette Haussman l'an dernier. Il dispose actuellement d'espaces chez Selfridges et End. à Londres, mais aussi à La Rinascente à Milan, Ounass à Dubaï, Lane Crawford à New York et Nordstrom en Amérique du Nord.
 

Copyright © 2022 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.