×
Veröffentlicht am
07.04.2021
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Opcommerce: que contient la convention FNE-Formation 2021 ?

Veröffentlicht am
07.04.2021

Le ministère du Travail a signé le 2 avril dernier la convention cadre FNE-Formation de l'Opcommerce, opérateur de compétences du commerce. Celle-ci prévoit pour l'année 2021 une enveloppe budgétaire de 37 millions d'euros, destinée à financer 6.000 parcours de formations sur trois enjeux liés à l'univers du commerce: l'omnicanalisation, l'expérience client, ainsi que la responsabilité sociale et environnementale.


Shutterstock


Ces thèmes seront traités via quatre types de parcours, d'une durée maximale de 12 mois. Le parcours reconversion doit permettre à un salarié de changer de métier, entreprise ou secteur. "Sans se substituer à la Pro-A et/ou à Transition collective", précise l'Opcommerce. Les parcours certifiants permettront eux d'accéder à une certification, un diplôme, un titre professionnel ou des compétences socles. Les parcours anticipation des mutations se destinent quant à eux à accompagner la montée en compétences indispensables sur des thématiques stratégiques pour l'entreprise, comme la transition numérique ou la RSE.

Plus contextuels, les parcours "compétences spécifiques contexte Covid-19", visent pour leur part à accompagner les évolutions s'imposant pour la pérennité et le développement d'une entreprise. "Évolution des compétences liées à la conjoncture (nouveaux marchés et produits, nouvelles techniques de commercialisation, nouveaux métiers, nouvelles expertises…) ou mise en place de nouveaux modes d’organisation et de gestion (travail collaboratif renforcé, travail à distance, connaissances pluridisciplinaires, nouveaux process des fonctions support…)", donne l'Opcommerce en exemples.

Ces parcours vont profiter à des salariés d'entreprises en activité partielle et activité partielle de longue durée, ou bien d'entreprises victimes de difficultés (baisse d'activité, réorganisation ou "mutation caractérisée"). Sont cependant exclus les indépendants, les salariés en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, les actifs non-salariés, les salariés appelés à partir via un Plan de Sauvegarde de l'Emploi, ou visés par une rupture conventionnelle collective. Une entreprise pourra grouper plusieurs actions ou modalités de formation pour un même salarié.

L'Opcommerce est né en 2019 pour prendre le relais de l'Opca Forco. L'opérateur de compétences est depuis 2020 présidé par Véronique Allais, associée du réseau Systeme U et membre de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD). Quelque 55.000 contrats auraient été signés en 2020 via l'organisme. En 2019, l'Opcommerce aurait piloté la formation de 200.219 salariés et la signature de 27.004 contrats de professionnalisation.

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.

Tags :
Andere
Business