×
Veröffentlicht am
16.05.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Nina Ricci aurait recruté Edwin Bodson chez JW Anderson

Veröffentlicht am
16.05.2022

Les grandes manœuvres ont commencé chez Nina Ricci. La maison de mode parisienne détenue par le groupe espagnol Puig aurait trouvé un successeur à Charlotte Tasset, sa directrice générale partie en septembre et qui dirige depuis janvier la marque française Maje, en la personne d’Edwin Bodson, selon le magazine américain WWD.


Un modèle Nina Ricci signé par Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh pour l'été 2022 - © PixelFormula


D'après la publication, le manager, qui officie chez JW Anderson en tant que directeur commercial monde, serait sur le point d’être nommé directeur général de la maison de luxe française. Nina Ricci ne confirme pas l’information, mais d’après nos informations, Edwin Bodson aurait effectivement rejoint la griffe.

Avant d’arriver chez la marque d’avant-garde anglaise JW Anderson fin 2019, Edwin Bodson a été le directeur (managing director) du label de prêt-à-porter d’Alexa Chung pendant près de quatre ans. Auparavant, il a occupé le poste de chef aux ateliers Haider Ackermann.

Nina Ricci est en pleine réorganisation. Après sa directrice générale, la maison a perdu en début d’année ses directeurs artistiques Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh. Le duo néerlandais avait été nommé par Charlotte Tasset en 2018. Totalement inconnu à l’époque, il venait tout juste de remporter le Grand Prix du Festival de Hyères avec sa marque masculine Botter.

En quelques saisons, les deux stylistes ont réussi à insuffler une nouvelle énergie à Nina Ricci avec un vestiaire contemporain et rajeuni, teinté d’élégance, tandis que la marque a fait évoluer son positionnement de maison très haut de gamme vers un luxe plus accessible et vers un modèle de vente fortement digitalisé. 
 

Copyright © 2022 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.