×
Veröffentlicht am
08.07.2020
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Naf Naf : quels sont les 21 magasins qui ferment ?

Veröffentlicht am
08.07.2020

Le 19 juin, le tribunal de commerce de Bobigny se prononçait en faveur de SY International pour la reprise des actifs de Naf Naf, en redressement judiciaire depuis mai dernier. Face au groupe Beaumanoir, écarté, le fournisseur de longue date de la marque parisienne a repris quelque 200 adresses du réseau. Laissant de côté plusieurs emplacements de choix. Un appel à repreneurs a ainsi été lancé pour 21 points de vente Naf Naf.


Le magasin du 10 avenue des Ternes à Paris - Google Street View


On note tout d'abord que parmi ces magasins non repris figurent quatre unités situées à Paris. A savoir le magasin étendard de l'avenue des Ternes dans le 17e arrondissement (570 mètres carrés pour 570 000 euros de loyer annuel, selon Century21), celui de la rue de Rennes, mais aussi de la rue Etienne Marcel et du boulevard Saint-Michel. Le futur de Naf Naf s'appuie désormais sur huit boutiques dans la capitale, en conservant par exemple celles de la rue de Rivoli et du Forum des Halles, ainsi que les emplacements d'Italie 2, du Passage du Havre, de la Gare du Nord ou de la rue du Faubourg Saint-Antoine.

Hors de Paris, il faut souligner que six magasins à céder sont installés en région PACA, dont deux à Toulon (Puget et La Valette), puis à Avignon, Aubagne, Cabriès et Martigues. Montélimar est aussi sur la liste des baux à reprendre. Les unités installées dans des villes moyennes sont surtout visées, avec des points de vente également non conservés à Annemasse, Châlons en Champagne, Royan, Lens et Quimper. Les surfaces de ces boutiques, situées tant en galerie marchande qu'en centre-ville, oscillent entre 120 et 250 mètres carrés.


L'intérieur du magasin de Lyon Part-Dieu, conservé par les nouveaux propriétaires. - Naf Naf


Au global, les repreneurs de Naf Naf maintiennent 944 des 1 170 emplois de l'enseigne, soit 75 % du personnel. Le désengagement du propriétaire de Naf Naf depuis 2018, le groupe chinois La Chapelle, et la crise sanitaire ont précipité l'ouverture de la procédure de redressement judiciaire pour la marque, dont les ventes annuelles voisinaient les 200 millions euros.

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.