Mât de Misaine rajeunit son style

Ancrée dans l’univers marin depuis ses débuts en 1989, Mât de Misaine repense son territoire de marque. Il s’agit surtout pour la griffe basée à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, qui célèbre son trentième anniversaire, de se redynamiser et d’attirer de nouveaux clients et revendeurs, surtout à l’export.  


Collection automne-hiver 2019/20 - Mât de misaine

Sur le salon Who’s Next qui s'est tenu du 18 au 21 janvier derniers, la marque qui habille l’homme et la femme présentait sa collection féminine de l’automne-hiver 2019/20 : « Nous avons pris une impulsion mode, mais pas un virage à 180 degrés car l’idée est de conserver une certaine élégance et de maintenir cette tendance bord de mer tout en opérant notre modernisation », expose Frédéric Chaigneau, le PDG de l'entreprise vendéenne, qui se félicite d’ailleurs d’avoir intégré pour la première cette année l’espace Fame du salon de la Porte de Versailles, qui recense les marques moyen de gamme les plus créatives et dans l’air du temps. Un rajeunissement de la clientèle est attendu : « Nos clients sont âgés de 45 à 60 ans, et nous souhaitons renforcer la part des moins de 50 ans ».  

L'identité visuelle a également été revue. Mât de Misaine a allégé sa typographie et changé de logo, délaissant la voile de bateau qui la caractérisait pour un autre symbole maritime, une ancre finement stylisée. Une évolution visible depuis cet automne-hiver 2018/19 et « bien perçue par (les) clients », ajoute le dirigeant.


La boutique rénovée de Poitiers - Mât de misaine

Aujourd’hui, c’est au travers d’un parc de 35 magasins, surtout concentré sur la façade ouest et en région parisienne, qu’est présente la marque. « Le réseau a souffert ces derniers mois mais nous espérons que l’activité va reprendre ce printemps, précise Guillaume Thouvenot, le directeur commercial France. Notre volonté est aujourd’hui d’étendre à nouveau ce parc à l’enseigne, et ce dans d’autres régions de France où la marque doit se faire connaître. » Ce réseau compte un tiers d’affiliés, et c’est ce mode de partenariat qu’il entend encourager pour les potentielles nouvelles implantations.

La marque employant 90 personnes se déploie également par le biais d’une distribution multimarque totalisant 200 adresses en France et une centaine de points de vente à l’étranger. En wholesale, son avenir passe surtout par l’export. En 2018, Mât de Misaine a fait son entrée en Russie par le biais d’un agent local « sensible à l’esprit marin », et entend se développer en Asie, notamment au Japon. Son arrivée en Corée du Sud est au programme pour 2019, de même qu’au Canada.

L’entreprise trentenaire a réalisé un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2018, dont 75 % est généré par son offre féminine. « Un résultat stable, impacté par la météo », et le mouvement des gilets jaunes notamment, indique son patron, qui prévoit une légère augmentation des ventes en 2019, grâce à l’international.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistributionCampagnes
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER