×
Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
05.11.2021
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Malgré la pandémie, Vivienne Westwood s'en sort plutôt bien grâce à la vente en ligne

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
05.11.2021

La maison de mode Vivienne Westwood vient de publier les résultats de son exercice 2020, et par rapport à ses concurrentes britanniques, elle s'en sort plutôt bien dans le contexte troublé de la crise sanitaire.


Vivienne Westwood - Printemps-Été 2020 - Prêt-à-porter féminin - Paris - © PixelFormula


Si l'entreprise reconnaît que l'exercice a été particulièrement mouvementé, son chiffre d'affaires n'a baissé que de 9% à 42,13 millions de livres (49,22 millions d'euros). Et son bénéfice brut n'a reculé que de 10,35% à 22,32 millions de livres (26,08 millions d'euros), tandis que son flux de trésorerie opérationnel était considérablement plus élevé.

Le bénéfice avant impôt est ainsi passé de 2,7 à 3,9 millions de livres (de 3,15 à 4,56 millions d'euros) et le bénéfice net a atteint 2,88 millions de livres (3,36 millions d'euros), contre 1,83 million de livres au cours de l'exercice précédent.

La pandémie ne l'a pourtant pas épargnée: les ventes dans ses magasins physiques ont chuté de 46,61% par rapport à 2019, en raison des mesures de confinement et des restrictions de voyage. Mais la société a ainsi vu ses ventes en ligne augmenter de 111%.

Grâce à cette énorme croissance du e-commerce, le chiffre d'affaires global des ventes au détail n'a baissé que de 3,52% par rapport à l'exercice précédent. Et le commerce de gros est resté quasiment stable — pour être précis, il a baissé de 1,04% par rapport à 2019. 

La société a également réussi à réduire ses coûts de 7,42%, atteignant une marge brute de 53%, légèrement inférieure aux 53,8% de 2019. Mais Vivienne Westwood précise que ses taux de marge restent vulnérables en raison des difficultés rencontrées par le secteur du détail dans son ensemble, et qu'elle revoit actuellement sa politique de prix pour y remédier.

L'entreprise n'a pas donné de précisions sur ses performances depuis la fin de l'exercice 2020, mais indique que ses ventes "restent cohérentes". Elle nourrit toujours de "grandes ambitions" sur des marchés comme la Chine et les États-Unis, et espère accroître sa part de marché en Europe (en particulier en France, en Italie et en Allemagne), ainsi qu'en Asie.

Vivienne Westwood procède actuellement à un remaniement stratégique afin de mettre sur pied une nouvelle structure opérationnelle qui lui permettrait d'optimiser ses processus et son efficacité globale.

Copyright © 2022 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.