×

Maison Margiela reconduit le contrat de John Galliano

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
today 30.10.2019
Lesedauer
access_time 3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Maison Margiela a renouvelé le contrat de directeur créatif de John Galliano. Le sulfureux créateur britannique inspire une confiance absolue au propriétaire de la marque, le milliardaire italien Renzo Rosso.
 
"Je suis très fier d'entamer ce nouveau chapitre, et reconnaissant envers Renzo pour sa confiance en moi et sa vision pour la Maison Margiela," se réjouit John Galliano dans un communiqué de presse.


Pendant le défilé Printemps-Été 2020 de Maison Margiela par John Galliano


"OTB et son président Renzo Rosso sont fiers d'annoncer le renouvellement du contrat de John Galliano en tant que directeur créatif de la Maison Margiela", peut-on lire dans le communiqué du groupe OTB, (pour "Only the Brave"), propriété du fondateur de la marque Diesel.

L'information n'a rien de surprenant, car les collections avant-gardistes de John Galliano pour Margiela sont généralement acclamées par la critique, avant d'être plébiscitées par les acheteurs et la clientèle en magasin. Cela dit, OTB n'a pas révélé la durée exacte du nouveau contrat.

"Il y a cinq ans, j'étais déjà persuadé que John était la seule personne capable de reprendre Margiela en main, et j'en suis encore plus convaincu aujourd'hui. Le talent incontesté de John n'a d'égal que sa compréhension des générations actuelles, de leur façon de penser, de leurs préoccupations, de leurs rêves. Et il fait exactement ce que cette maison a toujours fait de mieux : perturber, innover et inspirer", souligne Renzo Rosso, qui s'est offert Maison Margiela en 2002.

John Galliano a été nommé à la tête de la division féminine de la maison parisienne en octobre 2014. Le créateur britannique est le premier directeur artistique de Margiela depuis 2009 et le départ du légendaire et mystérieux fondateur de la maison, Martin Margiela. Comme lui, John Galliano ne salue jamais à la fin des défilés Margiela, dans le respect de la tradition de la maison.

Le designer britannique a rejoint Margiela après trois ans de purgatoire. John Galliano a été licencié par Christian Dior en 2011 après avoir tenu des propos antisémites, filmés à la terrasse d'un café parisien. Son premier défilé Margiela avait été présenté sous haute sécurité à Londres ; les suivants ont tous eu lieu à Paris.

Depuis son arrivée à la tête du studio, John Galliano a fait de Margiela "la maison de couture la plus cool et la plus avant-gardiste", affirme OTB dans son communiqué.

Galliano se distingue par son approche "pyramidale", appliquée d'abord sur la ligne Artisanal, qui imprègne ensuite toutes les lignes de prêt-à-porter et d'accessoires de la maison. Ses créations pour Margiela sont saluées pour leur audace, leur démarche conceptuelle, leurs découpes originales et l'utilisation de matériaux inattendus — des imprimés hyper-réalistes aux métallisés ultra-techniques. Si son esthétique est loin de la fantaisie théâtrale de son âge d'or chez Dior, ses défilés Margiela, qu'il s'agisse de couture ou de prêt-à-porter, sont de véritables événements auxquels se presse tout l'écosystème de la mode.

Selon OTB, le chiffre d'affaires de la maison a doublé depuis son arrivée, pour avoisiner les 190 millions d'euros par an — grâce à la croissance rapide de sa catégories d'accessoires, qui représente désormais 60% du chiffre d'affaires total. Une nouvelle fragrance, "Mutiny", développée avec son partenaire de licence L'Oréal, a été lancée sur le marché en 2019 ; la maison prépare également un nouveau concept de point de vente.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.