×

LVMH mise sur la marque américaine Madhappy

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
today 10.10.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Le conglomérat de luxe LVMH a pris une participation au capital de Madhappy, une marque américaine de prêt-à-porter casual engagée, via son outil d'investissement LVMH Luxury Ventures.


Photo : Madhappy


Il s'agit d'un investissement surprenant de la part de LVMH Luxury Ventures, qui a précédemment pris des participations minoritaires dans la griffe de prêt-à-porter Gabriella Hearst en janvier, la marque de beauté française Officine Universelle Buly, et avant cela le revendeur de sneakers Stadium Goods, depuis racheté par Farfetch.
 
Madhappy se présente comme "une communauté inclusive d'optimistes locaux". D'après le site de Madhappy : "Nous créons des produits exceptionnels avec notre propre style. Nous proposons des expériences marquantes partout dans le monde. Et nous nous efforçons de créer une plateforme pour parler de la santé mentale."

La marque est assez éloignée des maisons de couture de LVMH, comme Christian Dior ou Givenchy, avec leurs robes de mariée à 250 000 dollars. Son sweatshirt d'entrée de gamme, baptisé "Optimism", ne coûte que 160 dollars (environ 145 euros).

LVMH Luxury Ventures a confirmé l’investissement dans une déclaration faite à FashionNetwork.com: "Cette décision fait partie de notre volonté de diversifier notre portefeuille d’investissements dans des marques reconnues, qu’il s’agisse de Gabriela Hearst ou de marques émergentes telles que Madhappy, qui démontrent une approche intéressante et que nous souhaitons accompagner dans leur développement."

Madhappy n'a en revanche fait aucun commentaire sur cette prise de participation.


La marque a été fondée à Los Angeles en 2017 par Peiman Raf, son frère Noah Raf et ses amis Joshua Sitt et Mason Spector. Elle propose une gamme restreinte de sweatshirts à capuches, de pantalons, de T-shirts et de casquettes, tous portant le logo de la marque. Depuis, Madhappy a ouvert plus d'une demi-douzaine de magasins éphémères à Los Angeles, deux à New York, deux à Aspen et un à Miami. Tout en se construisant une solide base de fans, en collaborant avec des marques comme Jon et Vinnys, Pencils of Promise et Alfred Coffee. Avec 45 000 abonnés sur Instagram et des clients fidèles comme Cardi B, Anwar Hadid et The Weeknd, la marque a sans aucun doute réussi son lancement.
 
En mars dernier, Madhappy a réussi à lever près de 2 millions de dollars lors d'un tour de table auprès d'investisseurs stratégiques, dont Sweetgreen, MeUndies et Justin Caruso, fils du magnat de l'immobilier Rick Caruso. Les fonds levés ont été utilisés pour développer son site Internet et ouvrir de nouvelles boutiques éphémères, comme celle de Williamsburg.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.