×
Veröffentlicht am
08.11.2022
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Levi Strauss & Co recrute sa présidente chez Kohl's

Veröffentlicht am
08.11.2022

Le groupe Levi Strauss & Co annonce la nomination de Michelle Gass, ex-dirigeante de Kohl's, à sa présidence. Elle prend la suite de Jennifer Sey, qui avait quitté ses fonctions en mars dernier après vingt ans de maison et dix-huit mois aux commandes, suite à ses prises de positions répétées concernant les mesures sanitaires dans les écoles américaines.


Michelle Gass - DR



Michelle Gass officiera sous la responsabilité du CEO Chip Bergh, qui fêtait l'an passé ses dix ans aux commandes de l'entreprise. La nouvelle présidente officiait elle depuis près de dix ans pour Kohl's, dont elle a été successivement directrice merchandising et relation client, puis CEO à compter de mai 2018. Elle avait précédemment siégé au conseil de direction des groupes PepsiCo et Cigno.

La dirigeante a surtout passé près de dix-sept ans chez Starbucks. Elle en a notamment présidé les opérations pour l'ensemble de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) de 2011 à 2013, après avoir opéré à divers niveaux de responsabilité, et notamment en tant que vice-présidente en charge du marketing. Son début de carrière s'était fait au sein du géant de l'entretien et des cosmétiques Procter&Gamble.

"Nous sommes ravis qu'un dirigeant ayant les antécédents, l'expérience et la stature de Michelle se joigne à la présidence pour travailler aux côtés de Chip pendant une période de transition significative avant de devenir PDG", indique Bob Eckert, président de LS&Co, conseil d'administration. "L'expérience approfondie de la vente au détail et de l'omnicanal apportée par Michelle, combinée à ses antécédents en matière de création de marques et d'innovation significative, correspond parfaitement aux compétences nécessaires pour diriger cette entreprise sur le long terme, et créer une valeur significative pour nos parties prenantes".

L'arrivée de Michelle Gass va se faire à un moment délicat pour Levi Strauss, qui a récemment été contraint de revoir ses projections à la baisse. La croissance du bénéfice net rapporté pour l’année entière devrait se situer entre 6,7% et 7,0%, là où la direction tablait précédemment sur un pourcentage compris entre 11% et 13%.


Un CEO par interim pour Kohl's



Pour Kohl's, le départ de Michelle Gass intervient après une période particulièrement difficile. Selon Reuters, des groupes d'investisseurs activistes, emmenés par les fonds spéculatifs Macellum Advisors et Ancora Holdings, réclament des remaniements de la direction et du conseil d'administration, ainsi qu'un changement de PDG. Un bras de fer qui intervient après que la direction a cet été étudié la possibilité de vente du groupe de grands magasins. Avant finalement de décider de rester indépendant.


Tom Kingsbury - Kohl's


Privé de sa CEO, Kohl's annonce qu'une présidence par intérim sera assurée à compter du 2 décembre prochaine par Tom Kingsbury. Ce dernier avait été placé en 2021 à la direction du groupe par Macellum et Ancora.

"Tom est très apprécié et parfaitement équipé pour assumer le rôle de PDG par intérim", indique le président du conseil d'administration Peter Noneparth. "Et le conseil se réjouit de travailler en étroite collaboration avec lui et l'équipe pour faciliter un processus de transition en douceur et continuer à mener la stratégie de Kohl".

Kohl's annonçait mi-août une révision à la baisse de ses projections pour l'exercice 2022, pénalisé par des remises plus importantes et des coûts plus élevés, dans un contexte de baisse de la demande de vêtements et de chaussures face à une inflation galopante. Le groupe table sur une chute de 5 à 6% de ses ventes, là où il espérait précédemment la stabilité.

Copyright © 2023 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.