×

Les ventes de magazines de presse féminine en chute libre

Von
Veröffentlicht am
today 20.02.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Les chiffres de la presse magazine sont en baisse. Les titres féminins pâtissent tous des difficultés du secteur, selon les résultats dévoilés par l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias. Le leader du genre, l’hebdomadaire Version Femina, tire encore à 2 395 510 exemplaires en diffusion France payée, mais enregistre une baisse de 10,42 % en 2018 par rapport à l’année précédente. Il est suivi des hebdomadaires Femme Actuelle (538 195 exemplaires, en baisse de 7,25 %), Paris Match (519 082 exemplaires, en baisse de 3,93 %) et Madame Figaro (382 609 exemplaires, en baisse de 1,52 %).
 

La couverture du dernier numéro de Version Femina - Instagram @versionfemina


Seul magazine à connaître une hausse de sa diffusion France payée, l’hebdomadaire Elle. Avec 332 522 exemplaires, il augmente très légèrement de 0,79 % et se place 23e des titres de presse magazine toutes catégories confondues. Il vient d’ailleurs de changer de propriétaire, aux côtés de Version Femina. Jusqu’ici propriété de Lagardère Active, ils ont été à l’issue de longues tractations vendus à Czech Media Invest, le groupe de presse de l’industriel Daniel Kretinsky.
 
Pour les mensuels, les chiffres ne sont pas plus encourageants. Marie Claire et ses 343 569 exemplaires voient la diffusion France payée baisser de 5,59 %, Vogue diffuse 92 565 exemplaires et perd 5,88 %, Cosmopolitan passe à 270 606 numéros et dégringole de 11,77 %, quand Biba et ses 235 110 numéros chutent de 16,74 %.

Les plus grosses baisses se trouvent du côté des éditions Jalou. Jalouse, avec ses 26 453 exemplaires, est en baisse de 33,12 % tandis que L’Officiel de la Couture perd 26,15 % de sa diffusion France payée. Et chez Condé Nast, Vanity Fair et ses 68 552 exemplaires diminuent de 20,12 %.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.