×
Veröffentlicht am
17.11.2020
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Les commerces "non essentiels" lancent une campagne de mobilisation

Veröffentlicht am
17.11.2020

“Non essentiel, mais si essentiel pour le commerçant qui en vit”. C’est le message au coeur d’une campagne lancée le 17 novembre par la confédération des PME (CPME) et un grand nombre de fédérations du commerce.


CPME



La campagne se compose de six visuels présentant des vêtements, chaussures, bijoux, produits cosmétiques, jouets et équipements de la maison. Des produits portant tous une étiquette mentionnant “Covid-19” et “Produit classé non essentiel”. Un choix de mot gouvernemental qui continue de choquer nombre d'instances représentatives des commerçants tricolores.

“Un commerce fermé coûte de l’argent et un commerçant indépendant n’a droit à aucune couverture chômage”, indique ensuite la campagne. “Ouvrir est donc bien essentiel à sa vie et à la survie de son commerce. Reportez vos achats ou commandez-lui en ligne et par téléphone: votre soutien actif lui est désormais essentiel”.

La campagne a été mise sur pied avec le concours des marchés de France, des indépendants de la FNH (Fédération Nationale de l’Habillement), de l’USC (Union Sport&Cycles), France Active, la FAC (commerce associé), la F2F (équipement de la maison) et bien d’autres. 

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.

Tags :
Andere
Kampagnen