×
Veröffentlicht am
15.09.2021
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Le Prix LVMH revoit sa communication à l’ère des réseaux sociaux

Veröffentlicht am
15.09.2021

Le Prix LVMH sort de ses salons feutrés pour mieux se faire connaître du plus grand nombre. Vote du public, présence sur les réseaux sociaux… Poussé par l’accélération digitale engendrée par la pandémie, le concours pour jeunes créateurs de mode, lancé en 2014 par le colosse du luxe, a été amené à s’adapter et se réinventer cette année en modifiant radicalement sa communication. L’occasion pour LVMH de se mettre davantage en avant auprès des jeunes. Décryptage.


La finale du LVMH Prize vue à travers son compte - Instagram

 
Pour la première fois depuis la création du Prix LVMH, les neuf finalistes ont été sélectionnés cette année aussi à travers le vote du public, venu s’ajouter à celui des 70 experts désignés pour départager les demi-finalistes. Alors que les demi-finalistes étaient traditionnellement dévoilés en mars durant la Fashion Week parisienne, les organisateurs du concours ont mis en place en cette édition 2021 un showroom digital accessible sur le site lvmhprize.com du 6 au 11 avril.
 
Il était possible d’y découvrir les collections de tous les candidats en lice et de mieux les connaître via des présentations vidéo. Plus de 32.000 personnes ont voté pour leur candidat préféré. Leur vote a été tenu secret, tout comme celui des membres experts. LVMH n’a pas souhaité donner davantage de détails sur cet apport du public, ni sur le poids de ce vote dans la sélection des finalistes.

Autre nouveauté, le recours aux réseaux sociaux, notamment lors de la remise des prix, le 7 septembre dernier, qui a couronné la créatrice albanaise, londonienne d’adoption, Nensi Dojaka, tandis que Colm Dillane à la tête de Kidsuper, Lukhanyo Mdingi et Rui Zhou du label Rui ont obtenu le Prix Karl Lagerfeld/Mention Spéciale du Jury.
 
Le LVMH Prize a jeté son dévolu sur YouTube et Instagram. Le premier, le site dédié aux vidéos, lui a permis de diffuser sur le net le moment solennel de la remise des prix très vite après la cérémonie, tandis que l’application de photos a été utilisée pour faire vivre le concours, et en particulier la finale, en direct, via une série de clichés, vidéos et interviews réalisés au sein de la fondation Louis Vuitton, dans le XVIe arrondissement de Paris, qui accueillait l’événement.
 
L’occasion de découvrir les personnalités qui ont animé la journée, comme l’actrice Isabelle Huppert, ou les membres du jury, dont Delphine Arnault et les designers Virgil Abloh, Jonathan Anderson, Maria Grazia Chiuri, Marc Jacobs, Stella McCartney et Kim Jones. Ou encore de suivre les finalistes dans différents moments clés, par exemple à la sortie de leur présentation devant le jury ou lors de la remise des prix.
 
Selon LVMH, "en consolidé YouTube et Instagram ont totalisé plus de 30.000 vues". La page Instagram du Prix compte pour sa part 168.000 abonnés. A travers cette communication ciblée, le groupe conforte une image plus cool auprès des jeunes. Il n’est plus seulement à la tête d’un empire du luxe avec quelques-unes des maisons de mode les plus établies, il s’affiche aussi comme le soutien et le promoteur de la jeune créativité et de l’avant-garde.

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.