×
Von
AFP-Relaxnews
Veröffentlicht am
06.07.2021
Lesedauer
4 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Le maillot de bain menstruel, ou comment passer des vacances sans stress ni complexe

Von
AFP-Relaxnews
Veröffentlicht am
06.07.2021

(ETX Daily Up) - La culotte menstruelle a déjà séduit de nombreuses femmes à travers le monde, mais à l'approche des vacances c'est son cousin, le maillot de bain, qui s'impose comme un incontournable sur la plage - et à la piscine. Et qu'on ne s'y trompe pas, il n'est pas question - comme l'imaginaire collectif peut le concevoir - de s'exhiber dans une culotte XXL piquée dans l'armoire de mémé. Les maillots de bain menstruels sont aussi pratiques que stylés. La preuve.



Il aura fallu attendre la fin des années 2010 pour voir émerger les premiers maillots de bain menstruels. Autant dire une éternité ! Et encore, ils ont connu des débuts timides, voire mitigés, avant de s'imposer comme les incontournables de l'été. Une surprise qui ne l'est pas vraiment, si l'on se réfère à un récent sondage réalisé par l'Ifop pour Intimina*, qui nous apprend que près des trois quarts des femmes ont déjà renoncé à se baigner à cause de leurs règles, et plus de la moitié se sont même empêchées d'aller à la plage pendant cette période du mois. Autant dire que les maillots de bain menstruels apparaissent, plus qu'une innovation, comme une véritable révolution. 

Un allié estival très apprécié

L'été, la plage, le sable chaud… Un programme que chacun attend généralement avec la plus grande impatience tout au long de l'année. Et c'est souvent lorsque les vacances sont bookées que le drame peut intervenir : "je vais avoir mes règles pendant les vacances; ce qui signifie au moins quatre jours sans plage". Problème auquel les femmes ont toutes (ou presque) été confrontées un jour ou l'autre. En découle d'ailleurs un sentiment d'injustice et de frustration tout à fait compréhensible. Et celles qui "osent" défier la plage comme leur bikini - et elles ont bien raison ! - sont souvent confrontées au stress que peut susciter la fameuse peur de la tâche, sur le transat comme dans l'eau.

Bref, il était temps que les marques prennent le problème à bras-le-corps. C'est la culotte menstruelle qui a d'abord vu le jour, permettant aux femmes et aux adolescentes de gommer ce sentiment de stress tout au long de l'année, et ouvrant la voie au maillot de bain. S'ils ont investi le secteur du balnéaire depuis déjà deux bonnes années, c'est bel et bien l'été 2021 qui devrait marquer leur avènement.

Ces maillots de bain s'apparentent à n'importe quels bikinis ou une-pièce, mais sont dotés d'un noyau imperméable, très discret, qui permet de contenir le flux et d'éviter la tache. Les marques ne cessent d'innover pour proposer de nouvelles matières, fonctionnelles ou responsables, et pour parvenir à contenir un flux plus abondant, mais à l'heure actuelle les maillots de bain menstruels sont le plus souvent préconisés en début ou en fin de cycle lorsque le flux est plus léger. Dans le cas contraire, il reste conseillé de l'associer à une protection. Pratiques, ils se veulent également économiques et écologiques puisqu'ils évitent de multiplier les protections tout au long du cycle, et se lavent très facilement.

Pas question de rogner sur le style



Un maillot de bain pratique et révolutionnaire, oui, mais qui a du style. Il ne s'agissait pas pour les marques de proposer un bikini qui facilite la vie des femmes tout en les obligeant à se pavaner sur la plage avec une culotte de mémé ! Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ces maillots de bain ressemblent en tout point à ceux que l'on connait depuis des décennies, à savoir déclinés dans des matières, motifs, formes, et couleurs suivant les tendances de la saison. La marque Moodz a d'ailleurs récemment fait couler beaucoup d'encre avec sa première collection de maillots de bain menstruels "Canicule", qui fera sans conteste grimper la température d'un cran sur toutes les plages de France et de Navarre. Au programme ? Du scintillant, de l'iridescent, de la couleur, du sobre, de la taille haute, et de l'échancré… Bref un maillot de bain comme on les aime, car déclinable pour tous les goûts et toutes les morphologies.

La marque n'est pas la seule, bien entendu. PliM propose elle aussi un bikini et un maillot une-pièce épurés, notamment déclinés en bleu canard, avec une membrane en coton bio certifiée GOTS, tandis que la marque Dans Ma Culotte mise sur le noir intemporel avec un maillot de bain une-pièce disponible dans une large gamme de tailles pour convenir au plus grand nombre. Réjeanne dispose de son côté d'une large offre avec diverses formes agrémentées ou non de décolleté, de fronces, voire de jeux de découpes. Et pour un modèle recyclé, Petites Culottées propose ce type de maillots avec moult détails chic, et dispose également d'une gamme pour adolescentes.


* Le sondage a été réalisé en avril 2021 auprès de 1.010 femmes issues d'un échantillon représentatif de la population féminine âgée de 15 à 49 ans résidant en France Métropolitaine.





 

Copyright © 2021 AFP-Relaxnews. All rights reserved.