×

Le Louvre signe un partenariat artistique avec l'horloger suisse Vacheron Constantin

Von
AFP-Relaxnews
Veröffentlicht am
today 18.11.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

(Relaxnews) - Ce partenariat, annoncé mi-novembre, se matérialisera par des projets horlogers inspirés par les chefs d'oeuvre qu'abrite le Louvre. Les deux institutions séculaires ont ainsi annoncé qu'elles allaient s'associer pour développer des projets créatifs dans les domaines de l'artisanat d'art, de la haute horlogerie, de l'art et de la culture -- sans pour autant dévoiler de détails concernant ces collaborations futures.



"Notre Maison s'est depuis longtemps distinguée par son engagement artistique et son mécénat culturel. Avec le Louvre, nous entamons un nouveau chapitre très prometteur. Nous ne pouvions rêver meilleur partenaire pour parler d'art et de culture en bonne intelligence", a commenté Louis Ferla, CEO de Vacheron Constantin, dans un communiqué.

Ce partenariat est signé trois années après que Vacheron Constantin a collaboré avec l'institution parisienne pour restaurer la pendule astronomique du 18ème siècle "La Création du Monde." Ce chef d'oeuvre horloger, qui était à l'origine un cadeau diplomatique, avait été présenté au roi Louis XV en 1754. Il a ensuite été exposé au musée national de Versailles puis au Louvre.

Bien que "La Création du Monde" ait été réparée par différents horlogers au cours des décennies passées, la pendule n'avait jamais vraiment fonctionné depuis le 18ème siècle. Comme Forbes l'a rapporté, Vacheron Constantin avait dû reconstruire le mécanisme du cycle lunaire de l'horloge afin que le chef d'oeuvre fonctionne à nouveau.

Ce partenariat entre le Louvre et l'horloger suisse s'inscrit dans une lignée de collaborations annoncées par l'institution ces dernières années. En avril, le musée s'était associé à la plateforme de location de logements Airbnb pour proposer un concours ayant comme prix une nuit passée sous sa célèbre pyramide de verre. Cette initiative n'avait pas plu aux autorités municipales qui avaient assigné Airbnb en justice en février en vue de limiter le nombre de locations touristiques illégales proposées par le site.
 

Copyright © 2019 AFP-Relaxnews. All rights reserved.