Le Cyber Monday devrait battre un nouveau record aux Etats-Unis

Les ventes en ligne de la fin d’année devraient augmenter aux Etats-Unis de 14,8 % par rapport à la fin 2017 pour atteindre la somme de 124 milliards de dollars (109 milliards d'euros). Une progression à deux chiffres qui tient notamment à l’importance grandissante du Cyber Monday, fixé au 26 novembre, le lundi suivant le Black Friday, qui devrait connaître une année record avec 7,7 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros), en hausse de 17,6 %, selon une enquête Adobe.


Aux cinq jours allant de Thanksgiving au Cyber Monday s'ajoute le Giving Tuesday - AFP

A l’heure où le Black Friday vient anticiper de manière croissante le départ des ventes de Noël, la situation de la période outre-Atlantique est plus que jamais solide. Et l’e-commerce tend à prendre une part de plus en plus importante dans ce rendez-vous clef de la consommation américaine. L’analyse d’Adobe indique que durant le Cyber Monday du 26 novembre prochain, le seul créneau horaire de 17 à 22h, heure californienne, génèrera plus de ventes que n’importe quelle journée entière. Et cela notamment grâce à un taux de conversion excédant de 7,3 % les niveaux habituels.

Adobe relève que l’une des grandes tendances sera une accélération des retours de commandes, avec des niveaux de 5 à 18 % supérieurs à ceux en cours de l’année. Sur la journée de Thanksgiving, le 22 novembre, 66 % des clients vont par ailleurs bouder les magasins physiques pour leurs achats, soit une hausse de 40 % du nombre de répondants par rapport à 2016.

« Alors que la croissance des achats en ligne va connaître une nouvelle saison des fêtes record, les détaillants dotés de sites web attrayants associés à un réseau de magasins physiques prendront l'avantage, explique John Copeland, responsable marketing et information client d’Adobe. De nombreux acheteurs souhaitent interagir avec la marque et les produits directement en magasin. De même, la capacité de recevoir des commandes passées en ligne en magasin à n’importe quelle heure ne peut être sous-estimée ».


En 2017, dans 7 villes américaines sur 10, les ventes en ligne du Cyber Monday ont été supérieures aux ventes physiques du Black Friday - Adobe

La période d’achats débutant à Thanksgiving va être suivie de près par les professionnels américains de l’habillement. Des chiffres d’autant plus importants pour le secteur de l’habillement que les produits de mode pèseront à eux seuls près d’un quart des produits dégriffés sur la journée du dimanche (22 %), devant les appareils ménagers (18 %) et les bijoux (5 %). Les journées du vendredi et du samedi sont en effet traditionnellement tournées vers les rabais sur l’électronique et l’informatique, tandis que Thanksgiving est davantage dévolu aux articles de sport, et le "Giving Tuesday" qui suit le Cyber Monday à l’ameublement.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER