×
Veröffentlicht am
27.09.2021
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

La marketplace du vintage CrushON veut percer dans le commerce physique

Veröffentlicht am
27.09.2021

Il y a une dizaine de jours, la marketplace CrushON, spécialiste de la mode vintage, s’invitait au sein du (RE)store des Galeries Lafayette Haussmann, le nouvel espace du grand magasin dédié à la mode de seconde main, ainsi que dans six autres adresses du groupe, à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg et Toulouse.


Le corner CrushON aux (RE)store des Galeries Lafayette


Fondée en 2018 par Ilhem Jai, Camille Greco et Maxime Delavallée, et d’abord lancée autour des CrushON Vintage Markets - rassemblant les meilleures friperies vintage et créateurs upcycling à la Cité de la Mode, au Point Éphémère, au Mob Hôtel de Lyon Confluence…-, la marketplace revendique aujourd’hui 50.000 utilisateurs par mois et 1.200 boutiques professionnelles de France et d’Europe proposant leurs produits à la vente. 
 
"Il s'agit majoritairement de friperies vintage et des créateurs upcycling professionnels, avec une forte logique de développement commercial, connaissant parfaitement l’univers du vintage de qualité et dont l'offre est très éclectique, à l’image de Fripe Fighter à l’approche omnicanale, accessible en ligne sur CrushON, mais aussi dans notre corner des Galeries Lafayette et lors de nos Vintage Markets", précise Camille Greco.

Chez CrushON, pas de spécialité mais une sélection de pièces de seconde main ou de créateurs experts dans l’art du recyclage, dont les pièces peuvent provenir de n’importe quelle époque et de n’importe quel coin de la planète. "Tout vendeur professionnel ou semi-professionnel peut demander à intégrer notre CrushON Family via un formulaire, à notre charge de vérifier son offre et de valider l’ouverture de son compte."


L'esprit vintage incarné par CrushON


Dans un marché devenu très concurrentiel – outre Vinted et The RealReal, on compte aujourd’hui des dizaines de sites et plateformes françaises spécialistes du vintage online, à l’instar de Vestiaire Collective, Re-See, Imparfaite ou La Fripe française -, CrushON entend se différencier par la qualité de son offre, la sélection de ses vendeurs et une offre omnicanale ouvrant à des ventes en ligne et physiques.

Partie business, la plateforme fonctionne en partie sur auto-financement et sur des fonds d'investisseurs privés tels que BPIFrance et des business angels dont un conseiller de Facebook, et compte 14 postes salariés. La plateforme a choisi d’opérer une commission de 15% sur chacune de ses ventes (la marketplace Imparfaite propose une commission de 20%, Vestiaire Collective de 15 % à 25%, Vinted de 5% et ajoute une commission sur les acheteurs, ndlr), qui inclut "notamment les frais de livraison et la commission de sécurisation bancaire."
 
Outre sa présence aux Galeries Lafayette (de façon pérenne au sein du magasin Haussmann et en pop-up jusque fin décembre sur les autres sites en régions), le site CrushON espère s’associer à d’autres magasins en France et en Europe. "L’axe retail est capital dans notre développement, indique Camille Greco. Il permet de continuer à démocratiser le vintage à un plus large panel de consommateurs. Nous sommes en discussion avec deux géants du retail et de belles collaborations verront le jour prochainement. Le développement d’une offre omnicanale est notre priorité."
 
 
 
 

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.