×
Von
Reuters
Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
31.01.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

La forte demande stimule les activités de Levi Strauss, qui va augmenter ses prix

Von
Reuters
Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
31.01.2022

Levi Strauss & Co prévoit un chiffre d'affaires et un bénéfice annuels supérieurs aux estimations des analystes. La marque américaine a publié des résultats trimestriels encourageants mercredi, grâce à des prix plus élevés et à la forte demande pour ses jeans et ses vestes. Résultat, le cours de ses actions a grimpé dans la foulée de 8%.


@Levi's


Cette augmentation de la demande fait suite à l'assouplissement des restrictions sanitaires et à la résurgence de tendances rétro, comme les jeans à taille haute ou à jambe ample.

Le fabricant des jeans Signature et Levi's 501 espère un chiffre d'affaires compris entre 6,4 et 6,5 milliards de dollars (entre 5,7 et 5,8 milliards d'euros) pour l'exercice 2022, alors que les analystes tablaient sur 6,37 milliards de dollars, selon les données de Refinitiv.

L'accélération de la demande a toutefois coïncidé avec une augmentation des coûts de production et d'expédition, obligeant les entreprises à augmenter leurs prix pour compenser les pressions inflationnistes.

Levi's prévoit donc d'augmenter encore ses prix en 2022 et au-delà, selon les déclarations de son directeur général Chip Bergh lors d'une conférence téléphonique avec les analystes. Celui-ci précise d'ailleurs que la demande a dépassé l'offre au cours du trimestre en raison des embouteillages dans la chaîne d'approvisionnement.

Durant le trimestre, la baisse des promotions, l'augmentation des ventes à prix plein et la réouverture de ses marchés européens et asiatiques ont également fait progresser les ventes du propriétaire des marques Levis' et Denizen.

Par rapport aux niveaux prépandémiques, les recettes nettes de l'Asie sont restées stables au cours des trois mois qui ont pris fin le 28 novembre, après une baisse de 23% au troisième trimestre.

Le revenu net a augmenté de 22% à 1,69 milliard de dollars (1,52 milliard d'euros) au quatrième trimestre, dépassant ainsi l'estimation des analystes qui misaient sur 1,68 milliard de dollars.

Hors éléments exceptionnels, Levi's a dégagé 41 cents par action, soit un cent de plus que les estimations des analystes.

Au cours des fêtes de fin d'année, les ventes du groupe ont dépassé ses attentes, contrairement aux estimations pessimistes annoncées par d'autres détaillants comme Lululemon Athletica et Abercrombie & Fitch.

L'entreprise basée à San Francisco prévoit un bénéfice par action ajusté pour l'ensemble de l'année compris entre 1,50 et 1,56 dollar.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.