×

L'Oréal propose un diagnostic de la peau basé sur l'intelligence artificielle

Veröffentlicht am
today 20.02.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

L’Oréal et ModiFace, la société canadienne spécialisée dans l'intelligence artificielle appliquée à l'univers de la beauté acquise il y a un an par le groupe français, lancent un diagnostic digital de la peau à partir d’un selfie. La première marque de l’Oréal à bénéficier de cette technologie est le spécialiste de la dermocosmétique Vichy. Le dispositif baptisé SkinConsult est déjà disponible au Canada et se déploiera dans le monde plus tard dans l’année.


SkinConsult le diagnostic de peau virtuel de L'Oréal - DR


Le principe ? Les femmes sont invitées à prendre ou à télécharger un selfie sur le site de la marque. La technologie détecte ensuite sept signes de vieillissement : rides sous les yeux, manque de fermeté, ridules, manque d’éclat, tâches pigmentaires, rides profondes et pores. L’utilisatrice reçoit ensuite un mapping personnalisé détaillant les forces et les faiblesses de sa peau ainsi que des recommandations de produits.

Ce premier diagnostic de peau fondé sur l’intelligence artificielle et la science est réalisable grâce à un algorithme développé par ModiFace qui a été testé à l’aide de 6 000 images cliniques issues des évaluations et des études menées par les équipes de L’Oréal recherche et innovation sur le vieillissement cutané. L’algorithme a ensuite été testé sur plus de 4 500 selfies pour trois populations de femmes (asiatiques, caucasiennes et afro-américaines) dans quatre conditions d’éclairage différentes. Selon le géant mondial de la beauté, qui en 2018 a réalisé un chiffre d’affaires de 26,9 milliards d’euros, dans 95 % des cas, l’application donne le même diagnostic « à première vue » qu'un groupe de dermatologues.

« Avec l’acquisition de ModiFace, nous avons entamé la seconde phase de la transformation digitale de L’Oréal, qui se concentre sur la réinvention de l’expérience beauté à travers des technologies comme la voix, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle. Nous sommes convaincus que les services représentent les nouvelles portes d’entrée vers la découverte de nos marques et de nos produits », explique Lubomira Rochet, directrice du digital du groupe L’Oréal, qui s’est déjà notamment essayé à l’essai virtuel de maquillage ou encore à la simulation de coloration des cheveux.

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.