×
Von
AFP
Veröffentlicht am
08.02.2006
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

L'heure de grâce de Marc Jacobs à la Fashion Week new-yorkaise

Von
AFP
Veröffentlicht am
08.02.2006

NEW YORK, 7 fév 2006 (AFP) - Marc Jacobs a de nouveau montré qu'il restait le créateur le plus attendu de la Fashion Week, dans tous les sens du terme.


Collection automne 2006 Marc Jacobs - Photo : Stan Honda/AFP

Après avoir fait scandale il y a un an en démarrant son défilé avec près de deux heures de retard, l'enfant chéri de la mode américaine a pris les devants, en annonçant il y a quelques jours que sa présentation de lundi serait reportée d'une heure trente.

Explication: l'arrivée tardive des chaussures, livrées d'Italie dimanche et contraignant au report des essayages, a indiqué le partenaire commercial de Jacobs, Robert Duffy, au magazine spécialisé Women's Wear Daily.

Convoqués à l'inhabituelle heure de 21h30, journalistes, acheteurs, fans, célèbres ou non, ne se sont pas faits prier pour se serrer sur les bancs d'une salle pleine à craquer.

Sous le regard des actrices Lou Doillon, Winona Ryder, Nicole Ritchie (vedette de la télé-réalité et fille de Lionel), les mannequins ont présenté une ligne aux tonalités chaudes, vert, ocre, mordoré, uni ou à gros carreaux écossais, lamé pour le soir.

Jacobs privilégie toujours les pièces surdimensionnées, confectionnant d'immenses pulls, des jupes/chemises enroulées autour de la taille, de gros manteaux à carreaux à col montant ou à longue bande de fourrure et manches trois-quarts, superposant jupe en peau ou bermuda sur pantalon. Le tout agrémenté d'accessoires doux et chaleureux, longs gants de laine, chaussettes épaisses, bérets tricotés géants.

Copyright © 2022 AFP. Alle Rechte vorbehalten. Wiederveröffentlichung oder Verbreitung der Inhalte dieser Seiten nur mit ausdrücklicher schriftlicher Zustimmung von AFP.