×
Veröffentlicht am
18.07.2021
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

L Catterton prend une part majoritaire dans l'italien Etro

Veröffentlicht am
18.07.2021

L Catterton, fonds de capital-investissement cofondé par le géant du luxe LVMH , va acquérir une participation de 60% dans le groupe de luxe italien Etro, a-t-on appris dimanche de deux sources au fait du dossier.


Dario Catellani



L'opération valorise Etro à environ 500 millions d'euros, ont dit les sources, confirmant les informations des journaux italiens La Repubblica et Il Sole 24 Ore. Etro revendique une présence de 140 points de ventes, boutiques et espaces dans les grands magasins, dans 58 pays à travers le monde.

Dans un communiqué, Etro a confirmé que L Catterton prenait une participation majoritaire dans la société, tandis que la famille Etro conserverait une part minoritaire. Le communiqué n'a pas chiffré ces participations ni donné de détails financiers sur l'opération.

Gerolamo Etro, qui a fondé le groupe en 1968, deviendra président et la transaction devrait être bouclée d'ici la fin de l'année, précise le communiqué. "Ma famille et moi sommes très fiers d'avoir établi Etro comme une marque de luxe forte qui résonne auprès des consommateurs du monde entier", a déclaré le fondateur et président. "L Catterton a une vision qui rejoint la nôtre et une appréciation unique de notre activité. La société aborde la notion de partenariat comme notre famille. Après près de 55 ans sous notre direction, nous pensons qu'ensemble, avec L Catterton, Etro peut entamer son prochain chapitre de croissance et consolider sa place parmi les grandes maisons de luxe pérennes. Nous sommes ravis de travailler avec l'équipe de L Catterton, qui apporte sa connaissance approfondie de la catégorie de la mode, ainsi qu'une expérience éprouvée dans le soutien au développement international de marques distinctives, permettant ainsi à Etro d'atteindre de nouveaux sommets."


Défilé Homme Etro Printemps(été 2022 - Etro



La marque milanaise, connue pour le célèbre dessin paisley de ses précieuses étoffes, est régulièrement courtisée. Avant la pandémie, elle affichait en 2019 un chiffre d’affaires de 284,98 millions d’euros avec un résultat brut d’exploitation (Ebitda) de 15,7 millions, selon des données publiées par Pambianco.
 
L’entreprise s’est restructurée ces dernières années et a fait appel en septembre 2020 aux services de Stefano Sassi, l'ex-directeur général de Valentino, en tant que consultant pour relancer la maison.

LVMH et L Catterton n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour un commentaire. En avril, une source avait dit à Reuters que le groupe de luxe basé à Milan étudiait une marque d'intérêt de L Catterton, société d'investissement né d'un partenariat entre Catterton, LVMH et Bernard Arnault.

Selon l'une des sources, les quatre enfants de Gerolamo, Ippolito, Jacopo, Kean et Veronica qui représentent la deuxième génération active dans l’entreprise, vont rester actionnaires avec une participation de 40% et resteront propriétaires de l'immobilier d'Etro ainsi que des magasins en gestion directe, a dit l'une des sources.

L Catterton gère pour quelque 30 milliards de dollars d'actifs dans le monde et a récemment pris le contrôle du fabricant de sandales allemand Birkenstock. LVMH, qui de son côté possède plusieurs marques italiennes dont le bijoutier Bulgari, a récemment porté ses parts dans le chausseur italien Tod's à 10% en avril.

Avec Reuters

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.