×
Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
19.03.2021
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

L Brands: le fondateur Leslie Wexner se retire du conseil d'administration

Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
19.03.2021

Clap de fin pour Leslie Wexner chez L Brands, l'entité derrière la célèbre marque de lingerie américaine Victoria’s Secret. Jeudi, l’entreprise basée à Columbus, dans l’Ohio, a fait part dans un communiqué de la décision de son fondateur et ex-PDG Leslie Wexner de renoncer à proposer sa candidature pour une réélection au conseil d'administration de l’entreprise lors de l’assemblée des actionnaires prévue en mai.


Ni Leslie ni Abigail Wexner ne seront candidats à leur réélection en mai - Victoria's Sceret


Leslie Wexner, âgé de 83 ans, a quitté son poste de PDG de L Brands en mai 2020 suite aux pressions des investisseurs. Le dirigeant était en effet sur la sellette en raison de ses relations avec l’homme d’affaires Jeffrey Epstein, condamné pour des actes de délinquance sexuelle, qui gérait notamment les finances personnelles de Leslie Wexner et faisait partie des administrateurs de sa fondation caritative.
 
Leslie Wexner a soutenu avoir coupé les ponts avec Jeffrey Epstein suite à de premières accusations d’agression sexuelle visant l’homme d’affaires en 2007. L’ex-PDG, pour sa part, n’a jamais été accusé d’aucun délit ou crime.

Lorsqu’il avait été écarté de la direction générale de son entreprise, L Brands avait affirmé dans un communiqué que cette décision était le fruit "d’un examen minutieux et réfléchi de la situation par notre conseil, chargé d’identifier des opportunités susceptibles de générer de la valeur à long terme pour nos associés, nos partenaires et nos actionnaires".
 
Abigail Wexner, la femme de Leslie Wexner, ne présentera pas non plus sa candidature pour une réélection au conseil de l’entreprise en mai.
 
Pour remplacer le couple, le groupe a annoncé la nomination de Francis Hondal, en charge de l’engagement chez Mastercard, et de Danielle Lee, directrice des relations avec les fans de la National Basketball Association. Ils rejoindront le conseil en tant que membres indépendants. À partir de mai 2021, le conseil de L Brands sera donc composé de dix directeurs, dont neuf indépendants.
 
En 2020, l’entreprise a engrangé des ventes de 11,85 milliards de dollars (9,96 milliards d’euros) en baisse de 8,3 % sur un an. Le groupe a toutefois réalisé un bénéfice de 844,5 millions de dollars (710,01 millions d’euros) ou 3 dollars (2,52 euros) par action, contre une perte de 366,4 millions de dollars (308,05 millions d’euros) ou 1,33 dollar (1,12 euro) par action en 2019.
 
Pour rappel, le groupe L Brands veut séparer ses marques Victoria’s Secret et Bath & Body Works en deux entités indépendantes; une opération qui devrait être finalisée en août 2021. Cette décision doit permettre à Victoria’s Secret de tenter de redresser la barre, tandis que Bath & Body Works, dont les performances dépassent largement celles de la marque de lingerie, pourra poursuivre sa croissance.
 
 

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.