×

Kiplay Vintage séduit avec son workwear normand

Veröffentlicht am
today 13.01.2020
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Kiplay fabrique des vêtements de travail depuis des lustres. Depuis 99 ans puisque le fabricant fêtera son centenaire l’année prochaine. Avec l’arrivée de la quatrième génération dans la société, une marque est née : Kiplay Vintage.


Kiplay Vintage fait des émules avec son style rétro made in Normandie - DR


« L’arrivée de nos trois enfants dans l’entreprise nous a redynamisés. Notre aîné, Clément, est spécialiste de la production. Nous avons investi 600 000 euros dans les outils de production et leur organisation ainsi que 300 000 euros dans la formation. Cela nous a permis de relancer une fabrication française et de créer la première collection Kiplay Vintage en 2017 », explique Marc Pradal, PDG de Kiplay.

Il y a deux ans, Kiplay Vintage a donc vu le jour avec une collection non tributaire des saisons. Pour ce lancement, l’inspiration a été puisée dans les années 50 et l’univers du workwear que connaissent par cœur les dirigeants de la société. Depuis lors, une collection voit le jour chaque année. Le fabricant basé dans l’Orne a augmenté de 60 % sa production en 2019.

Spécialiste des vestes, des gilets, des pantalons et des jeans, l’atelier produit pour sa marque Kiplay Vintage et pour d’autres labels français. Elle travaille à partir de tissus français à l’exception du denim qui est italien. « Nous nous positionnons complètement sur le créneau de l’économie circulaire et nous nous rendons compte que la demande est croissante. »


La veste de travail Gaspard est le produit iconique de la marque - DR


La maison mère, Kiplay, fait partie des derniers des Mohicans de l’industrie textile française. Après avoir subi de plein fouet la délocalisation et le grand export, la société a pris des parts dans des ateliers de production en Tunisie afin de poursuivre la fabrication de vêtements de travail. « C’est ce qui nous a sauvés », précise Marc Pradal. Aujourd’hui, ses clients sont aussi bien des grands groupes dans le BTP, l’automobile, l’aéronautique que des collectivités comme la Mairie de Paris et la Mairie de Bordeaux. La société produit 650 000 uniformes par an.

La famille Pradal peut s’enorgueillir de disposer d’archives quasi-centenaire regorgeant de vêtements de travail et de tissus. Marc Pradal a ainsi réussi à récupérer une veste de chasse Kiplay datant des années 40 au Japon. Il a également remis la main sur un stock de tissus des tissages de Flers des années 70 qu’ils vont rééditer avec un tisseur partenaire.

Kiplay Vintage est surtout distribuée sur son e-shop. La marque participe à des salons BtoC tels que Made in France ou les éditions régionales de Back to Vintage. Ce mois-ci, la marque expose pour la première fois sur un salon BtoB, dans l’univers Impact du Who’s Next.
 

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.