×

Jean-Philippe Hecquet quitte son poste de PDG chez Lanvin

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
17.03.2020
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Dans le cadre de la refonte de son équipe de direction, Lanvin, la plus ancienne maison de Haute Couture de Paris, a annoncé le départ de son PDG Jean-Philippe Hecquet, avec effet immédiat.


Jean-Philippe Hecquet - ph Thomas Goldblum


Dans l'intervalle, Joann Cheng, présidente du Fosun Fashion Group (FFG) et présidente du conseil d'administration de Lanvin, prendra la direction de l'entreprise, supervisant la stratégie et les opérations de la maison, selon des indications fournies par FFG à FashionNetwork.com.

"La détermination de nos actionnaires est inébranlable. Ces derniers s'engagent à faire progresser leurs initiatives et leurs investissements dans la marque, qui entame un nouveau chapitre de son histoire", déclare Joann Cheng dans un communiqué.

"Nous allons prolonger notre collaboration avec le reste de l'équipe de direction, afin que Lanvin dispose du capital et de la stratégie nécessaires à son succès. Le conseil d'administration tient à remercier M. Hecquet pour tous les efforts qu'il a déployés pour piloter Lanvin tout au long de sa période de transition", ajoute-t-elle.

Fosun s'est offert le contrôle majoritaire de Lanvin au printemps 2018, en s'engageant à investir 100 millions d'euros dans la maison parisienne, après une importante campagne d'acquisitions qui lui a permis de prendre le contrôle de plusieurs marques de luxe et de lifestyle : Wolford, St. John Knits, Caruso et Tom Tailor. Si le groupe Fosun est coté à la bourse de Hong Kong, son siège se trouve à Shanghaï, en Chine.

L'une des premières mesures prises par FFG après avoir pris le contrôle de Lanvin a été de nommer Jean-Philippe Hecquet, qui était en poste chez Sandro, au poste de PDG. Celui-ci disposait déjà d'un CV impressionnant, marqué notamment par des passages chez Tag Heuer et huit ans chez Louis Vuitton. 

C'est lui qui a recruté l'actuel directeur de la création Bruno Sialelli, dont la réinterprétation spirituelle des codes de Lanvin, mêlée à des références tirées de la culture populaire française, suscitent depuis quelques saisons l'enthousiasme de la presse mode.

La position du directeur créatif ne serait pas menacée



Le groupe FFG a pris soin de souligner qu'il reste "fortement engagé à réaffirmer la position de Lanvin comme l'une des marques de mode les plus emblématiques du secteur. Sous la direction créative de Bruno Sialelli, les codes de la maison Lanvin sont réactualisés de manière joyeuse et pertinente, créant une nouvelle identité pour la marque, tout en restant fidèle à son héritage". La position du directeur créatif ne serait pas menacée dans l'immédiat.

"En attendant la nomination d'un nouveau PDG, Mme Cheng et le comité exécutif continueront à diriger l'entreprise dans toutes ses activités, afin de créer une base solide à partir de laquelle la marque espère créer une croissance exponentielle", ajoute FFG.

FFG est une division du gigantesque groupe Fosun International, un conglomérat privé chinois qui ne manque pas de ressources, et qui s'en sert pour acquérir des participations au capital de marques prestigieuses. Fosun possède l'équipe de football Wolverhampton Wanderers, actuellement classée sixième de la Premier League anglaise, plus de 90 % du Club Med, près de 18 % de la bière Tsingtao et plusieurs bâtiments de prestige comme la tour résidentielle de 230 mètres de haut du 126 Madison et le 28 Liberty Street, un immeuble de 60 étages près de Wall Street, tous deux à Manhattan.

Lancée en 2017, sa filiale FFG est une plateforme industrielle multidisciplinaire, qui se concentre sur des opérations approfondies et des investissements stratégiques dans le secteur de la mode. Son écurie composée de cinq marques réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 1,25 milliard d'euros, ce qui fait de FFG le plus grand groupe chinois de marques de luxe internationales.

Copyright © 2020 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.