×

Italie : face à la stagnation des ventes, Safilo va supprimer 700 emplois

Von
Reuters API
Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
today 11.12.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Selon un communiqué paru mardi soir, le fabricant de lunettes Safilo va supprimer 700 emplois en Italie l'année prochaine, soit plus de 10 % de sa main-d'œuvre mondiale, afin d'améliorer sa rentabilité dans un contexte de ralentissement des ventes.


Le fabricant de lunettes Safilo va supprimer 700 emplois en Italie l'année prochaine - Reuters


Safilo s'attend à une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 1 et 2 % par an au cours des cinq prochaines années ; par ailleurs, la société italienne a réduit ses prévisions pour 2020, car après cette date, elle va perdre une licence très importante : celle de la fabrication des lunettes Dior.

Le cours de l'action Safilo a pourtant clôturé en hausse de 10,5 % après l'annonce du renouvellement de son accord de licence avec Marc Jacobs jusqu'en 2026, ce qui a apaisé les craintes du marché. Ces dernières années, Safilo a eu du mal à faire progresser son chiffre d'affaires et ses bénéfices. Actuellement, les grands groupes de luxe, Kering et LVMH notamment, sont de plus en plus nombreux à mettre fin à leurs accords de licence, souvent pour produire en interne.

Safilo, le deuxième plus grand fabricant mondial de lunettes, a déclaré lundi son intention de racheter 70 % de Blenders Eyewear, avec l'intention de stimuler ses ventes e-commerce. L'accord porte l'évaluation de la marque américaine de lunettes de soleil de surf et de ski à 90 millions de dollars.

"La fin des accords de licences avec LVMH oblige Safilo à initier un plan de réorganisation industrielle et de restructuration, pour répondre rapidement au nouveau scénario de production de l'entreprise, en adaptant son réseau industriel", explique Safilo dans son communiqué.

Les revenus nets de la société devraient être compris entre 960 millions et 1 milliard d'euros selon ses nouvelles prévisions. L'estimation précédente, publiée au mois d'août, misait sur un chiffre d'affaires compris entre 1 et 1,2 milliard d'euros. Safilo a également réduit sa prévision de résultat avant intérêts, impôts et amortissements à environ 6 % de son chiffre d'affaires, contre 8 % à 10 % ces derniers mois.

Ces estimations reflètent le déclin des activités liées directement à Dior au cours de la dernière année de son contrat de licence avec Safilo. La fin du contrat Dior a été annoncée en juillet dernier ; LVMH devrait se tourner vers Thelios, sa joint-venture avec Marcolin, le concurrent national de Safilo.

Safilo prévoit des coûts de restructuration ponctuels d'environ 50 millions d'euros sur son plan stratégique 2020/24. Le fabricant italien indique son intention d'atteindre une marge ajustée après intérêts, impôts et amortissements comprise entre 9 et 11 % d'ici 2024. À titre de comparaison, cette marge devrait s'établir autour de 5,5 % pour l'exercice en cours.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.