×

Interparfums: Montblanc et Jimmy Choo soutiennent une croissance robuste

Von
AFP
Veröffentlicht am
today 29.10.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Paris, 29 oct 2019 (AFP) - Le chiffre d'affaires d'Interparfums a enregistré une croissance dynamique (+9%) au troisième trimestre à 129,2 millions d'euros, porté par les parfums Montblanc et Jimmy Choo, a-t-il indiqué dans un communiqué mardi.


Montblanc et sa ligne Explorer - Montblanc


Le créateur et exploitant français de parfums de prestige a confirmé viser un chiffre d'affaires de 480 millions d'euros pour 2019, ce qui constituerait une croissance de 5,5% par rapport à 2018.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a progressé de 9% (+6% à devises constantes) à 367,6 millions d'euros.

"Dans un environnement économique et géopolitique complexe, nous avons réalisé un très bon troisième trimestre, dans la lignée des deux premiers, avec un chiffre d'affaires parfaitement conforme aux attentes", s'est félicité Philippe Benacin, le PDG du groupe.

La performance a été portée par Montblanc et "l'excellent démarrage de la ligne Montblanc Explorer", selon le groupe, avec une hausse de près de 39% au troisième trimestre à 37,3 millions d'euros.

Les parfums Jimmy Choo ont également vu leurs ventes progresser (+15,2% à 33,4 millions d'euros), soutenus par "les bons débuts de la ligne masculine Jimmy Choo Urban Hero" au troisième trimestre.

Les ventes de parfum sous licence Coach, fer de lance de la croissance du groupe l'an dernier, ont elles, été quasiment stables (+0,9%) à 22,7 millions d'euros, tandis que celles de Lanvin ont reculé à 12,3 millions d'euros (-19,6%).

Les parfums Rochas, marque détenue par Interparfums en propre, ont vu leurs ventes progresser d'environ 17% à 8,1 millions d'euros. Le groupe indique tabler sur le lancement prochain d'une nouvelle ligne féminine pour dynamiser l'activité de la marque.

Enfin, les autres marques, que le communiqué ne détaille pas, ont décliné de près de 14% à 15 millions d'euros.

D'un point de vue géographique, les ventes des neuf premiers mois de l'année ont été portées par le Moyen-Orient (+24%), l'Amérique du Nord (+12%) et l'Europe de l'Ouest (+6%).

Dans un marché des parfums et cosmétiques en repli de 1%, la France affiche une hausse de 3% de l'activité, précise Interparfums.

Copyright © 2019 AFP. Alle Rechte vorbehalten. Wiederveröffentlichung oder Verbreitung der Inhalte dieser Seiten nur mit ausdrücklicher schriftlicher Zustimmung von AFP.