×

Immobilier commercial : Apsys acquiert 100 % du centre Posnania

Veröffentlicht am
today 13.11.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Fraîchement enrichi d'une nouvelle image de marque, le promoteur Apsys annonce un emprunt senior de 300 millions d'euros auprès d'Allianz Real Estate. Fonds destinés à financer la dette du centre commercial récompensé Posnania de Poznan (Pologne), et à devenir propriétaire à 100 % de cette unité.


Posnania - Apsys


Développé par Apsys et construit par Eiffage, le centre commercial inauguré en 2016 a l'an passé été élu meilleur centre commercial d'Europe par l'ICSC (International Shopping Center Council). C’est fort de cette aura dans la sphère immobilière, et surtout de ses 12,5 millions de visiteurs par an, que le centre est devenu rapidement l'un des principaux atouts du portefeuille d’immobilier commercial géré par Apsys. De quoi expliquer la lourde mise investie dans cette opération de refinancement. 

"La réalisation de ce refinancement de 300 millions d’euros auprès d’Allianz Real Estate est une reconnaissance très précieuse de la qualité premium et de la position stratégique de leader de Posnania dans sa région », pour le président et fondateur de la foncière, Fabrice Bansay. "Cette opération conforte Apsys dans sa stratégie de développement de projets iconiques et vient saluer la performance de ses équipes en Pologne".

Cet investissement est annoncé à dessein le jour du lancement du Mapic, le salon cannois de l'immobilier commercial, qui s'installe au Palais des Festivals du 13 au 15 novembre (lire notre tour d'horizon des projets mis en avant sur cette édition). Un rendez-vous sur lequel Apsys est venu mettre en avant Posnania, mais également plusieurs autres grands projets européens.


Posnania - Apsys



Apsys est en effet actuellement à la barre de la massive transformation du quartier Saint-Jean de Bordeaux, portant sur 88 000 mètres carrés de surface, et attendu d'ici à 2023. Propriétaire du centre commercial Beaugrenelle, pivot du quartier parisien éponyme, Apsys travaille également sur son futur centre Steel de Saint-Etienne, ainsi que sur son projet Neyrpic à Grenoble.

Apsys gère un portefeuille de 33 actifs en France et en Pologne, parmi lesquels Beaugrenelle et Vill'up à Paris, Muse à Metz ou encore les Rives de l'Orne à Caen. Elle a ces derniers mois réorganisé sa direction autour de Richard Desgroppes, qui a pris le poste nouvellement créé de secrétaire général. En mars dernier, l’entreprise avait levé 25,5 millions d’euros.
 

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.