×
Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
18.03.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Guess double sa marge opérationnelle par rapport à ses résultats pré-Covid

Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
18.03.2022

Après avoir fait le dos rond lors de son exercice 2020-21, le groupe américain Guess affiche une forme impressionnante en 2021-22. La société a vu ses ventes se redresser considérablement par rapport à l'exercice précédent, notamment grâce à un bon dernier trimestre.


Guess


La marque américaine, basée à Los Angeles, a réalisé des ventes en hausse de 23,4% à 799,9 millions de dollars (719,78 millions d’euros) au quatrième trimestre 2021, contre 648,5 millions de dollars (583,55 millions d’euros) à la même période en 2020. 

“Ces résultats trimestriels viennent clôturer une année exceptionnelle pour l’entreprise. La mise en œuvre d’initiatives stratégiques nous a permis d’augmenter significativement notre rentabilité, avec des chiffres bien supérieurs à nos prévisions initiales”, dévoile Carlos Alberini, le directeur général de Guess Inc.

Pour l'exercice entier, clos fin janvier, les revenus de Guess ont progressé de 38,1% à 2,59 milliards de dollars (2,33 milliards d’euros) contre 1,88 milliard de dollars (1,69 milliard d’euros) à l’exercice précédent. Des ventes qui sont encore 3% en dessous du niveau de celles de 2019-20, durant lequel le groupe affichait 2,68 milliards de dollars.

Concrètement l'Europe, premier marché du groupe, a vu ses ventes progresser de 4% par rapport au dernier exercice pré-covid, à 1,3 milliard de dollars. Le volet retail Aériques est lui toujours en deçà de 6% à 759 millions de dollars, alors que ses ventes en gros ont progressé de 8% à 201 millions. En Asie, le groupe est à la peine avec des ventes toujours 32% en dessous de ses ventes de 2019-20 à 237 millions de dollars. Enfin le volet licences progresse de 13% à 97 millions de dollars. Mais Guess voit surtout sa rentabilité considérablement s'améliorer par rapport à l'exercice 2020-21 mais aussi par rapport à 2019-20.

“Nous avons conclu l’année avec plus de 300 millions de dollars (269,95 millions d’euros) de bénéfices opérationnels et avons atteint une marge opérationnelle de 11,8%. Ces deux chiffres ont plus que doublé par rapport à leurs valeurs d’avant la pandémie, explique le CEO. Notre retour sur le capital investi est de 26% cette année, à son niveau le plus élevé depuis dix ans. Nos comptes de résultat sont solides, et nous allons utiliser notre capital stratégiquement pour rapporter de la valeur à nos actionnaires à travers des dividendes et de nouveaux rachats d’actions.”

 Les bénéfices nets, eux, ont bondi et repassent largement dans le vert avec 171,4 millions de dollars (154,23 millions d’euros) contre des pertes de 81,2 millions de dollars (73,07 millions d’euros) l’année précédente.

Au même moment, Guess a annoncé la nomination de Dennis Secor à sa direction financière par intérim dès le 1er avril. Il va prendre la suite de Katie Anderson, qui quitte son poste pour prendre la direction financière d’une entreprise privée. Guess va par ailleurs commencer ses recherches pour trouver le candidat idéal au poste permanent, avec l’aide d’un cabinet de recrutement de dirigeants.

Copyright © 2022 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.