Gilets jaunes : 2 millions d'euros pour les commerçants de Nouvelle-Aquitaine

La région Nouvelle-Aquitaine a annoncé vendredi une « première enveloppe » de deux millions d’euros en faveur des commerçants et artisans affectés par le mouvement des « gilets jaunes » qui manifestent partout en France depuis trois mois.


Photo prise le 5 décembre 2018 - REUTERS/Régis Duvignau

Le ministère de l’Economie estime à plusieurs milliards d’euros la perte de chiffre d’affaires des professionnels touchés par les défilés, souvent émaillés de violences, organisés chaque samedi dans le pays, où plus de 58 000 personnes ont été mises au chômage partiel de ce fait.

La ville de Bordeaux est chaque samedi le théâtre de manifestations importantes rassemblant plusieurs milliers de personnes et qui se terminent souvent par des heurts dans le centre-ville.

Bordeaux, mais aussi Limoges, Poitiers, Angoulême, Agen et Pau « ont été affectées par les manifestations, les blocages et les troubles qui ont pu parfois les accompagner », peut-on lire dans un communiqué de la région présidée par le socialiste Alain Rousset.

L’aide régionale, qui peut aller de 2 000 à 10 000 euros par bénéficiaire, sera versée sous forme de subvention et doit permettre de couvrir une partie de la perte d’exploitation subie par les entreprises de moins de dix salariés.

Elle sera déterminée en fonction de la baisse de chiffre d’affaires et de l’impact des manifestations sur le résultat d’exploitation d’au moins 30 % par rapport aux années précédentes. « Les entreprises nouvellement créées feront l’objet d’une analyse spécifique », précise la région.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMariageMode - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER