×
Von
AFP
Veröffentlicht am
03.02.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Estée Lauder se projette dans l'après-pandémie et relève ses objectifs

Von
AFP
Veröffentlicht am
03.02.2022

Le groupe de cosmétiques américain Estée Lauder s'est montré confiant jeudi sur la croissance de son activité en 2022, revoyant à la hausse ses prévisions financières pour l'année malgré la persistance de difficultés liées à la pandémie.


Jo Malone



"La volatilité mondiale devrait continuer, notamment en ce qui concerne l'inflation, les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et les restrictions causées par le Covid-19", a indiqué Estée Lauder à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels. "L'entreprise estime pouvoir continuer à naviguer dans cet environnement incertains tout en activant divers moteurs de croissance."

Estée Lauder, qui détient des marques comme les cosmétiques MAC et les soins du visage Clinique, s'attend à une hausse de ses revenus sur l'ensemble de son année comptable comprise entre 13% et 16%, contre une fourchette de 12% à 15% lors de l'estimation précédente.

Ces projections s'appuient notamment sur les chiffres plus que satisfaisants de septembre à décembre, période correspondant au deuxième trimestre de son exercice décalé.

Sur le trimestre, Estée Lauder a dégagé un chiffre d'affaires de 5,54 milliards de dollars, un bénéfice net de 1,09 milliard de dollars et un bénéfice par action (hors éléments exceptionnels de 2,99 dollars), des résultats meilleurs que prévu.

Les ventes de produits de soin pour la peau, principale source de revenus du groupe, ont augmenté de 12%. Celles de parfums ont grimpé de 29%, celles de soins des cheveux de 17% et celles de produits de maquillage de 11%.

L'Amérique du Nord (+24%) et la région Europe, Moyen-Orient Afrique (+15%) ont enregistré les plus fortes progressions de leur chiffre d'affaires devant la région Asie-Pacifique (+7%).

Ces hausses s'expliquent en partie par la levée partielle des restrictions sur le trafic aérien dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni et les Etats-Unis, qui a alimenté les ventes dans les aéroports.

L'ouverture quasi-ininterrompue des magasins en Amérique du Nord et en Europe de septembre à décembre, y compris pendant la période des fêtes, a aussi été un facteur positif, souligne l'entreprise.

Les ventes en ligne se sont quant à elles maintenues à des niveaux élevés.

Wall Street réagissait plutôt timidement aux résultats et aux projections d'Estée Lauder. L'action du groupe new-yorkais grappillait 0,10%, à 319,50 dollars dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse.

New York, 3 février 2022 (AFP)

Copyright © 2022 AFP. Alle Rechte vorbehalten. Wiederveröffentlichung oder Verbreitung der Inhalte dieser Seiten nur mit ausdrücklicher schriftlicher Zustimmung von AFP.