×
Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
26.07.2021
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Crocs double ses ventes et vise la neutralité carbone en 2030

Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
26.07.2021

Le fabricant de chaussures basé à Broomfield, dans le Colorado, réalise des ventes en hausse de 93,3% à 640,8 millions de dollars (544,8 millions d’euros) au deuxième trimestre, contre 331,5 millions de dollars (281,67 millions d’euros) à la même période l’an dernier.


Sabots de la collaboration entre Crocs et Vera Bradley - Instagram: @crocs


Au deuxième trimestre clos le 30 juin 2021, le canal de vente en gros de Crocs est celui qui a le plus progressé, avec des revenus en hausse de 112,1% d’une année sur l’autre à 307,3 millions de dollars (261,11 millions d’euros) contre 144,9 millions de dollars (123,12 millions d’euros) au deuxième trimestre 2020.
 
La vente directe, quant à elle, enregistre des revenus en progression de 78,6% à 333,4 millions de dollars (283,29 millions d’euros) et représente 52% de l'activité de l’entreprise. Par rapport à 2019, elle est même de 86,4%. Les ventes en ligne de Crocs ont bondi de 25,4 % d’une année sur l’autre et représentent à présent 36,4 % du total.

Si l’on s’intéresse aux résultats par région, les deux continents américains génèrent à eux seuls 405,7 millions de dollars (344,72 millions d’euros) de recettes, en hausse de 135,6% à taux de change constant par rapport à la même période en 2020. En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA), les revenus de l’entreprise ont bondi 42,6% à 108,3 millions de dollars (92,2 millions d’euros). En Asie-Pacifique, les ventes gagnent 27,1% à taux de change constant avec 126,8 millions de dollars (107,74 millions d’euros).
 
Crocs réalise un résultat net trimestriel de 319 millions de dollars (271,05 millions d’euros) soit 4,93 dollars (4,19 euros) par action diluée. L’année dernière à la même période, ces chiffres étaient respectivement de 56,6 millions de dollars (48,09 millions d’euros) et 0,83 dollar (0,71 euro) par action diluée.
 
Au total, les revenus de l’entreprise pour le premier semestre de l’année atteignent 1,1 milliard de dollars (930 millions d’euros), en forte hausse par rapport aux 612,7 millions de dollars (520,61 millions d’euros) du premier semestre 2020. Le résultat net est de 417,4 millions de dollars (354,66 millions d’euros) ou 6,35 dollars (5,40 euros) par action diluée, contre 67,6 millions de dollars (57,44 millions d’euros) ou 0,99 dollar (0,84 euro) par action diluée à la même période l’an dernier.
 
Pour le troisième trimestre, Crocs table sur des revenus en hausse de 60 à 70%. En 2020, ils avaient atteint 361,7 millions de dollars (307,33 millions d’euros). Suite à ces bons résultats au deuxième trimestre, l’entreprise a revu à la hausse ses prévisions pour l’année entière et vise désormais une croissance comprise entre 60 et 65%. Les ventes annuelles se situaient à 1,386 milliard de dollars (1,18 milliard d’euros) en 2020.
 
Par ailleurs, Crocs a annoncé s’être fixé l’objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2030. La stratégie de l’entreprise portera sur la réduction des émissions équivalent CO2 de catégorie 1, 2 et 3, c’est-à-dire les émissions directes mais aussi indirectes, c'est-à-dire induites par la consommation d’énergie achetée ou générées par toute la chaîne de valeur.
 
Dans la pratique, cela implique une transition vers l’utilisation de matériaux durables en minimisant l’emballage, en gérant les ressources de façon durable et en étudiant des solutions innovantes de recyclage des produits.
 
"La demande pour la marque Crocs est toujours très forte dans le monde entier, affirme le PDG de l’entreprise Andrew Rees dans un communiqué. Je pense que nous pouvons atteindre une croissance continue et rentable tout en ayant un impact positif sur notre planète et nos communautés."

Copyright © 2021 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.