×
Veröffentlicht am
25.11.2022
Lesedauer
3 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Comment les marques américaines premium font augmenter leurs prix

Veröffentlicht am
25.11.2022

L'inflation à l'œuvre à l'échelle planétaire a un impact sur les consommateurs de mode: si l'ultra-luxe continue de croître, le marché de l'habillement premium pourrait être rattrapé par les arbitrages de consommation, introduit l'analyste Retviews by Lectra, qui a mis l'accent sur le comportement des marques américaines haut de gamme concernant leurs prix et pratiques promotionnelles. Combinant les données de Michael Kors, Coach, Tory Burch ou encore Kate Spade, l'étude montre que c'est aux États-Unis que les prix du secteur premium ont le plus augmenté, avec une hausse de 36% en un an, contre +26% enregistré au Royaume-Uni et +20% observé en Europe.


Tory Burch


Une augmentation agressive des prix qui s'expliquerait par le fait que "les marques de luxe accessible aux États-Unis n'ont jusqu'à présent pas été confrontées à une baisse de la demande", explique le document, qui affirme qu'un ralentissement pourrait maintenant se faire sentir.


Croissance des prix de la mode premium selon les marchés, entre 2021 et 2022 - Retviews by Lectra


Les griffes américaines ne réalisent pas les mêmes augmentations de prix selon les types de produits. Entre 2021 et 2022, il ressort que la catégorie des robes est celle qui a connu la plus forte hausse, de l'ordre de +46% en un an (à 872 dollars en moyenne), suivie des chemises (+35%), des vêtements d'extérieur (+34%), puis des sacs (+29%) et des costumes (+25%). "Une évolution stratégique des marques de luxe accessible, car les consommateurs continueront probablement à dépenser dans ces catégories (robes, et chemises, ndlr) et limiteront leurs dépenses en vêtements décontractés", indique Retviews.


Aux Etats-Unis, les hausses pratiquées diffèrent selon les produits - Retviews by Lectra


L'étude se focalise ensuite sur le département maroquinerie de ces marques, qui ont considérablement fait monter leurs prix en la matière en un an. Kate Spade a par exemple augmenté le nombre de produits maroquinerie compris dans la fourchette de prix 200-399 dollars de 45%, tandis que Tory Burch a doublé sa part de maroquinerie étiquetée entre 600 et 799 dollars.


Répartition de l'offre selon les tranches de rabais pratiqués, de 0 à 100%, pour Michael Kors et Tory Burch, entre 2021 et 2022. - Retviews by Lectra


Les hausses de prix n'impliquent pas un arrêt des ristournes pour ces acteurs. Au contraire, le marché est devenu plus promotionnel, dans l'optique d'attirer les clients et d'écouler des stocks. "Cependant, décider du montant de la remise est essentiel pour les marques de luxe accessible, car une remise excessive érodera l'image de la marque et détruira la valeur ajoutée". Tory Burch, par exemple, applique en 2022 un taux de remise moyen de -37% aux États-Unis, affectant 57% de son assortiment total. En Europe, elle pratique des promotions sur un contingent d'articles plus restreint (50% de l'offre) en y appliquant un rabais un peu plus limité (-31% en moyenne).

Chez Michael Kors, la part d'articles non soldés a diminué de 14% en un an, tandis que le nombre d'articles affublés d'une remise comprise entre -40% et -50% a augmenté de 20% sur la période (passant de 10 à 12% de l'offre), et que la tranche de -60% à -70% a augmenté de 25% (10% de l'offre).

Copyright © 2023 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.