×

Blow Ltd, sensation britannique de la beauté à domicile, va se lancer en Europe l'an prochain

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
today 20.09.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Faire venir une esthéticienne chez soi : c'est ce que propose Blow Ltd. Et en Angleterre ce concept attire clients... et investisseurs. L'entreprise britannique spécialisée dans la prestation de services beauté à domicile, a terminé un nouveau tour de financement qui lui a permis de lever 1,9 million de livres (2,13 millions d'euros) auprès de centaines d'investisseurs, par le biais de la plateforme d'investissement Seedrs. 


Blow Ltd


Il est important de noter qu'Unilever Ventures — qui avait déjà investi pour soutenir la startup — a également pris part à ce tour de table, signe du succès de la jeune entreprise et de son modèle commercial. Cette fois, Unilever, qui a l'habitude de soutenir ou d'acquérir des projets innovants de ce type, a injecté 800 000 livres, soit près de 897 000 euros.

Blow avait déjà utilisé Seedrs pour lever des fonds, mais les 1,9 millions de livres obtenus ont de quoi impressionner face aux 1,5 millions de livres collectés par le passé.

À quoi serviront ces fonds ? La société prévoit d'utiliser l'argent de son troisième tour d'investissement (qui précède un grand tour d'investissement institutionnel qui aura lieu l'année prochaine) pour renforcer sa présence sur le marché britannique et préparer un lancement européen en 2020.

L'entreprise a largement perturbé le secteur des services beauté au Royaume-Uni : elle effectue actuellement près de 15 000 traitements par mois en moyenne. Blow a progressivement élargi son offre et propose aujourd'hui 50 traitements différents, du brushing au maquillage, en passant par la manucure, les massages, les soins du visage, l'épilation à la cire et le bronzage en spray. 

Jo Thompson, le PDG de Blow, est optimiste : "Ce tour de financement a été particulièrement déterminant, et prépare le terrain pour l'année prochaine. Nous sommes donc ravis d'être de retour chez Seedrs, d'être de nouveau soutenus par les investisseurs qui avaient déjà misé sur nous dans le passé, et d'en attirer d'autres. C'est une période extrêmement excitante pour l'entreprise : nous continuons à consolider notre position incontournable dans le secteur des services beauté".

L'entreprise a été fondée en 2013 par Dharmash Mistry, un entrepreneur spécialiste du capital-risque, et Fiona McIntosh, une ancienne journaliste de Grazia et Elle. Via son application, Blow propose des services à domicile par des esthéticiennes professionnelles, et installe également des "Blow bars" dans le centre de Londres, chez Debenhams sur Oxford Street, sur Market Street à Manchester et au Bull Ring à Birmingham. Avant d'entrer dans les grands magasins du Vieux Continent?

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.