×
Von
AFP
Veröffentlicht am
12.07.2021
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Asos cède une part de Topshop à l'américain Nordstrom

Von
AFP
Veröffentlicht am
12.07.2021

Le groupe britannique de vente de vêtements en ligne Asos a annoncé lundi la cession au distributeur américain Nordstrom d'une part minoritaire de la marque Topshop, récemment sauvée de la faillite, afin de la relancer en Amérique du Nord.


Un magasin Topshop. - Topshop



Asos explique dans un communiqué que cette prise de participation de Nordstrom porte sur l'ensemble de son portefeuille d'anciennes marques de l'empire de la mode Arcadia, rachetées en début d'année, à savoir, outre Topshop, Topman, Miss Selfridge et HIIT.

Le montant de l'accord n'a pas été dévoilé. L'objectif est d'aider au redéveloppement de ces marques, en particulier aux Etats-Unis et au Canada, en s'appuyant sur les magasins et les opérations en ligne de Nordstrom.

Ce dernier connaît bien Topshop puisqu'il avait été le premier distributeur américain à proposer la marque, autrefois très populaire, sur le marché américain en 2012.

Au total, Nordstrom possède 350 magasins en Amérique du Nord et ses plateformes en ligne comptent près de 2 milliards de visites par an.

"Nordstrom est le bon partenaire pour aider Asos à faire croître plus vite nos marques Topshop et Asos sur ce marché clé" et l'opération "va dans le sens de notre stratégie aux Etats-Unis visant à proposer toujours plus d'offres aux clients dans leur vingtaine", se félicite Nick Beighton, directeur général d'Asos.

"Nous savons que nous pouvons aider à améliorer l'exposition des marques déjà populaires comme Topshop et Topman", a estimé pour sa part Pete Nordstrom, président de Nordstrom.

Asos avait mis la main sur Topshop en début d'année, en ne rachetant que le marque et les stocks.

Les magasins de l'enseigne avaient dû fermer, emportés par la chute du groupe Arcadia au prix de la suppression de milliers d'emplois pour l'ensemble des marques.

Asos avait promis de continuer à développer les marques dont Topshop, qui était il y a quelques années un emblème de la mode jeune et branchée, et le joyau d'Arcadia, l'empire de l'homme d'affaires controversé Philip Green.

Le britannique Boohoo, concurrent d'Asos, avait lui racheté trois autres grandes marques d'Arcadia, Dorothy Perkins, Burton et Wallis.

La montée en puissance d'Asos et Boohoo, est le symbole d'une profonde mutation du secteur du commerce au Royaume-Uni, qui n'a fait que s'amplifier du fait de la pandémie, avec l'essor des ventes en ligne et les baisses de fréquentation des enseignes traditionnelles.

Londres, 12 juil 2021 (AFP)

Copyright © 2022 AFP. Alle Rechte vorbehalten. Wiederveröffentlichung oder Verbreitung der Inhalte dieser Seiten nur mit ausdrücklicher schriftlicher Zustimmung von AFP.