×
Veröffentlicht am
01.12.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Ann Demeulemeester nomme Ludovic de Saint Sernin à la tête du style

Veröffentlicht am
01.12.2022

Ann Demeulemeester ouvre un nouveau chapitre. La marque de prêt-à-porter fondée en 1985 par la créatrice belge éponyme annonce l’arrivée à la direction artistique du jeune designer français Ludovic de Saint Sernin, qui s’est affirmé ces cinq dernières années avec son style sensuel à l’érotisme décomplexé. Une nomination audacieuse pour la maison, qui est surtout connue pour son minimaliste dark.
 

Ludovic de Saint Sernin photographié par Willy Vanderperre avec une pièce d'archive de la créatrice belge - Ann Demeulemeester


Un avant-goût de cette rencontre entre ces deux univers apparemment éloignés, mais se rejoignant sur plusieurs points, comme un certain dandysme et l’esthétique androgyne, nous est offert à travers la publication d’une série de photos shootées par Willy Vanderperre et stylisées par Olivier Rizzo. Ludovic de Saint Sernin s’y affiche en endossant des pièces d’archives d’Ann Demeulemeester, qu’il réinterprète avec sa vision d’une mode nettement plus sexualisée.
 
Racheté en septembre 2020 par l’entrepreneur et détaillant milanais Claudio Antonioli, le label Ann Demeulemeester est revenu défiler à Paris en octobre 2021, présentant des collections dessinées par une équipe de style interne. C’est à l’occasion de la Fashion Week parisienne féminine que sera dévoilée en mars prochain la première collection signée par Ludovic de Saint Sernin pour l’automne-hiver 2023/24, indique la marque dans un communiqué sans en dire plus sur son rôle.

Né à Bruxelles, le styliste de 31 ans a grandi en France. Finaliste du Prix LVMH 2018 et vainqueur la même année du prix du label créatif décerné par l’Andam, il s’est diplômé en design de mode de l’Ecole Duperré. Puis, il est passé chez Saint Laurent avant d’intégrer Balmain et de lancer sa propre ligne pour homme en 2017, qui s’est élargie ensuite à la femme. Ludovic de Saint Sernin, qui se partageait auparavant entre Paris et Londres, s’est transféré récemment à Milan.
 
Pour Ann Demeulemeester, ce recrutement marque un tournant. Célèbre membre du cercle des Six d'Anvers, les six élèves de l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers issus de la promotion de 1981 réputés pour leur esthétique d’avant-garde, la créatrice a toujours été fidèle à sa vision, nourrissant ses créations d’expérimentations et surtout d’un travail de construction sophistiquée. Lorsqu’elle s’est retirée en 2013, cédant sa maison à la femme d’affaires Anne Chapelle, Sébastien Meunier, qui travaillait déjà avec elle depuis trois ans, a pris la relève travaillant dans la continuité créative.

Copyright © 2023 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.