×

Andrew Rosen, fondateur de Theory, quitte son poste de PDG

Übersetzt von
Paul Kaplan
Veröffentlicht am
today 27.03.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Andrew Rosen quitte son poste de PDG de Theory. Il sera remplacé à partir du 1er avril par Dinesh Tandon, actuellement directeur des opérations de la marque premium américaine.


Andrew Rosen quitte son poste de PDG de Theory - Facebook: Theory

  
Dinesh Tandon a rejoint Theory en 2013, au poste de PDG pour la région Grande Chine et Asie du Sud-Est. Basé à Hong Kong, il y était responsable de l'expansion de la société, avant d'être nommé directeur des opérations en 2017 au siège de Theory, à New York.

Celui-ci travaillera en étroite collaboration avec Andrew Rosen, qui demeurera conseiller de la société, et avec le président de Theory, Kazumi Yanai, pour assurer une transition réussie. Son successeur au poste de chef de l'exploitation n'a pas encore été annoncé. 

Le groupe japonais Fast Retailing, qui a fait l'acquisition de Theory en 2009, a rappelé par la bouche de son PDG, Tadashi Yanai, qu'Andrew Rosen a apporté une « contribution significative » à la marque Theory. « Je suis heureux de cette succession à la tête de l'entreprise. Andrew entame une nouvelle phase de sa carrière et je suis persuadé que Dinesh s'appuiera sur sa solide expérience chez Theory et démontrera sa capacité à faire évoluer les activités mondiales de l'entreprise », se réjouit Tadashi Yanai.

Andrew Rosen a fondé Theory en 1997 ; il est également à l'origine de plusieurs autres marques, dont Rag & Bone et Alice + Olivia. Sa démission l'amènera à jouer un rôle de mentor, tout en lui permettant d'« explorer d'autres centres d'intérêt ».

« C'est une période passionnante pour Theory, mais aussi pour moi personnellement. Je suis incroyablement fier d'avoir créé cette entreprise, cette marque et cet héritage. Mon nouveau rôle me permettra d'offrir mes conseils à l'équipe de Theory et me donnera également l'occasion de poursuivre d'autres intérêts et passions dans le secteur, mais pas seulement. Je suis reconnaissant envers M. Yanai pour le leadership et le soutien dont il a fait preuve au fil des ans », confie Andrew Rosen dans un communiqué de presse.

La société japonaise Fast Retailing possède notamment les marques Uniqlo, Comptoir des Cotonniers, Princesse tam.tam et PLST. 

Copyright © 2019 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.