×

Alpargatas voit sa rentabilité s'éroder

Von
EFE
Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
today 15.11.2019
Lesedauer
access_time 2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

L’entreprise brésilienne Alpargatas, propriétaire de la fameuse marque de tongs Havaianas et de la griffe Osklen et de la licence Mizuno pour le Brésil, enregistre un bénéfice net de 133,9 millions de réals (29,26 millions d’euros) sur les neuf premiers mois de l’année. Ce chiffre est inférieur de 46,7 % aux résultats 2018, selon les informations publiées par l’entreprise vendredi dernier.


Boutique Havaianas à Lisbonne - Havaianas


Dans un communiqué, Alpargatas indique également que son chiffre d’affaires atteint 2,9 milliards de réals (environ 630 millions d’euros) entre janvier et septembre, en hausse de 11,7 %. L’EBITDA des neuf premiers mois de 2019 se porte à 382 millions de réals (environ 20 millions d’euros), en baisse de 17,4 % sur la période par rapport à l’exercice précédent. Le bénéfice net de l’entreprise pour le troisième trimestre 2019 s’élève à 58,5 millions de réals (12,78 millions d’euros), plongeant de 51,2 % par rapport à la même période l’an passé.

Au troisième trimestre 2019 (juillet à septembre), le chiffre d’affaires s’élève à 1,04 milliard de réals (227 millions d’euros), en hausse de 11,4 % par rapport au troisième trimestre 2018. L’EBITDA, quant à lui, se situe à 150,3 millions de réals (32,84 millions d’euros), en baisse de 34,6 % par rapport à la même période en 2018.

Malgré ces chiffres peu encourageants, l’entreprise tient à souligner que « toutes [ses] activités sont en croissance à deux chiffres pour le trimestre ». Au Brésil, les ventes directes au client final sont en hausse de 10 % en boutiques physiques et de 13 % sur la boutique en ligne.

En septembre 2017, le groupe brésilien J&F, également à la tête du géant de la viande JBS, a cédé le contrôle d’Alpargatas à la société de gestion de patrimoine Cambuhy Alpa Holdings et au fonds Itausa (banque privée Itau) pour 3,5 milliards de réals (765 millions d’euros). La vente portait sur 54,2 % du capital social d’Alpargatas, 85,78 % du capital votant et 20,95 % des actions préférentielles de l’entreprise.

En plus de Havaianas, Alpargatas possède également les marques Osklen, la griffe de sport Topper et est le licencié brésilien pour la production des articles de sport de la marque japonaise Mizuno.