×
Von
EFE
Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
28.11.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

Adolfo Domínguez réduit ses pertes semestrielles à 2,7 millions d’euros

Von
EFE
Übersetzt von
Clémentine Martin
Veröffentlicht am
28.11.2022

Au premier semestre fiscal s'étendant de mars à août 2022, la marque Adolfo Domínguez a réduit ses pertes de 75% par rapport à la même période l’an passé, passant de -8,1 millions d’euros il y a un an à -2,7 millions d’euros cette année. L’augmentation du chiffre d’affaires a permis cette amélioration.


Un look d’Adolfo Domínguez - Adolfo Domínguez


Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 27% au premier semestre 2022/23, atteignant 49,6 millions d’euros d’après les comptes déposés à la Commission nationale espagnole du marché des valeurs.

Et cette hausse des revenus concerne aussi bien l’Europe (+25,4%), dont l’Espagne est le principal marché, que le reste du monde (+32).

La marge brute se situe à 59,2%, un pourcentage que la marque n’avait plus atteint depuis 2014.

D’autre part, la griffe a réalisé un Ebitda positif de 4,3 millions d’euros. Il y a un an, ce chiffre était dans le rouge avec -5,6 millions d’euros.

Adolfo Domínguez poursuit l’optimisation de son réseau de boutiques. Actuellement, le groupe dispose de 345 points de vente dans 19 pays, dont 55% (156 points de vente) sont situés hors d’Espagne. Au premier semestre, l’entreprise a inauguré de nouveaux établissements à l’étranger: trois à Chypre et trois au Japon.

Comme l’a souligné le PDG d’Adolfo Domínguez, Antonio Puente, l’efficacité et la rentabilité dont témoignent ces derniers chiffres laissent augurer une reprise et une croissance à venir. Le groupe est de moins en moins tributaire des promotions et les marges sont à nouveau en croissance, malgré les difficultés macroéconomiques actuelles, ajoute-t-il.

La marque poursuit la transformation de l’image de son réseau commercial en commençant par certaines boutiques emblématiques, comme son nouveau flagship au 40 de la calle Serrano à Madrid.

La marque est disponible dans 29 pays via le e-commerce et les prochaines avancées dans l’internationalisation de la boutique en ligne seront accompagnées de l’entrée sur différentes marketplaces.